AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesMembresConnexionSite Chevaliers Pourpres

Partagez | 
 

 La conservation des aliments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Odon le Hardi
Grand bûcheron du nord
avatar

Masculin Nombre de messages : 1589
Age : 25
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: La conservation des aliments   Ven 21 Oct 2011 - 20:11

Un problème presque ignoré de nos jours ! car nous possédons tous un frigo, ou tout plein d'autres procédés scientifiques et techniques pour conserver des aliments (par exemple les boîtes de conserves)

En revanche au moyen âge la conservation était un réel problème !
Par exemple le lièvre chassé le matin devait être mangé dans la journée, voire dans les heures qui suivaient pour ne pas tourner.
Les légumes ou fruits n'étaient conservés que peu de temps aussi (ça dépend lesquels évidemment)

le procédé le moins ragoutant doit être le faisandage : il consiste à ne pas vider la bête et à la laisser plus ou moins moisir pour la conserver. De mon côté, c'est un procédé où j'ai peu d'information.

un procédé assez simple est le séchage, il consiste tout simplement à découper la viande, la faire cuire (ou pas) et de la faire sécher.

un autre procédé est la salaison, elle consiste à saler les aliments à un tel point qu'il n'y a plus d'eau libre pour que des micro-organismes (bactéries, levures ou moisissures) puissent se développer.

un petit dernier pour la route ! la confiserie ! beaucoup plus appétissant. Il consiste donc à confire les aliments avec du sucre, cette technique correspond donc plus aux fruits. Le principe est le même que pour la salaison : le sucre va se lier à l'eau pour ne pas en laisser au micro-organismes.
On peut aussi confire avec du gras, ou plutôt de la graisse. C'est encore un peu près le même principe, mis à part que l'eau est quasi totalement remplacée par la graisse.

Bon alors ce ne sont pas des techniques miracles ! qui n'offrent pas forcément un super gout au final, mais ça permet de conserver un aliment plus longtemps que s'il n'est pas traité.
Le but étant d'étaler la consommation d'un produit d'une période d'abondance, à une période de pénurie.

Bon voila encore un petit détail "technologique" du moyen age. J'espère ne pas vous avoir embêté avec tout ça. Il y a encore quelques procédés mais je vous en fais grâce.
Si vous avez des questions, n'hésitez pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Segwarides Doubles Lames
Aussi appelé SgegVaridèss
avatar

Masculin Nombre de messages : 1626
Age : 24

MessageSujet: Re: La conservation des aliments   Lun 24 Oct 2011 - 12:38

Je viens mettre mon grain de sel (héhé le jeu de mot ! Razz )
Les scandinaves avaient développé des sortes de frigo à même la terre: un trou à même la terre était protégé par des rondins qui l'isolaient. A la fin de l'hiver, on y plaçait les aliments dans de la neige empilée. Cela donne les premiers produits surgelés Exclamation
Il ne restait plus qu'à espérer que cette glacière conserve bien les aliments jusqu'au prochain hiver !


_________________
SEMPER FIDELIS !

"Si j'avance, suivez-moi. Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi"  Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein, Chouan, Général en chef de l'armée vendéenne catholique et royale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ùlfur
Hérault du Roi
avatar

Masculin Nombre de messages : 390
Age : 26

MessageSujet: Re: La conservation des aliments   Lun 24 Oct 2011 - 15:34

C'était le cas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odon le Hardi
Grand bûcheron du nord
avatar

Masculin Nombre de messages : 1589
Age : 25
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: La conservation des aliments   Lun 24 Oct 2011 - 19:46

Et bien c'est le cas si la glace ne fond pas !
mais dès lors que la glace a fondu une fois, la chaine du froid est rompue (c'est bien sûr très relatif car ils n'avaient sans doute pas les même notions que maintenant) l'aliment est altéré !

ce mode de conservation devait être efficace suivant la région ou il était utilisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulques d'ENGOLESME
Chevalier du Graal
avatar

Masculin Nombre de messages : 1043
Age : 68
Localisation : ROYAN

MessageSujet: Re:La conservation des aliments   Mar 25 Oct 2011 - 6:06

Bonjour.
Le principe de glacière a été utilisé,à Brouage,dès la construction de la ville.
La neige des Pyrénées était apportée par charroi,en hiver bien entendu.
Quant à savoir si la glace fondait,c'est vrai,mais il se produit le phénomène du
regel dit"phénomène de Tyndall"que j'ai appris au collège et dont je ne me
souviens plus très bien(voir pour cela les C.P Scientifiques).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezkad
Ecuyer d'Arthur
avatar

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 34

MessageSujet: Re: La conservation des aliments   Dim 30 Oct 2011 - 20:54

La neige tenait.....

Le principe est asse simple, le trou est suffisamment profond pour avoir un niveau de température proche du 5°c maxi. Le fait qu'il soit creusé et recouvert de rondins de bois très serrés entre eux et humidifiés.

Pour la glacière, j'en ai vu une dans la région de La Rochelle. C'est un trou qui est à - 2 mètres qui est recouvert d'une toiture ronde qui elle même est recouverte de terre. Au centre de ce trou, une trappe qui donne sur un trou encore plus profond où la neige y était stockée. Et oui à cette profondeur, les 5°C maximum était fait pour que la neige dure une année ou du moins le temps nécessaire aux neiges suivantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2586
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: La conservation des aliments   Lun 31 Oct 2011 - 9:32



Citation :
La neige des Pyrénées était apportée par charroi,en hiver bien entendu

L'été la glace doit être livrée...

Son transport se fait à l'aide de chevaux et de remorques (75 attelages par jour pour la glacière du pont). Les conditions chaotiques, les manutentions répétées et la lenteur de ce moyen de transport occasionne des pertes d'environ 50% de la marchandise.



http://t.s.l.free.fr/glaciere_naturelle/exploitation_a.htm

_________________
Peut importe les chocs, plus fort sera mon bras
L'âme d'un chef se révèle dans le désordre car il ordonne, dans la discorde car il apaise, dans l'inaction car il mène ses hommes en avant, toujours plus loin dans la conquête d'eux-même. C.P
[« Tous rêvent, mais pas de façon égale. Ceux qui rêvent de nuit depuis les replis poussiéreux de leur esprit se réveillent le jour pour se rendre compte que ce n’était que de la vanité; mais les rêveurs de jour sont dangereux, car ils peuvent agir selon leur rêve en gardant les yeux grand ouverts pour le rendre possible. »
- T.E. Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La conservation des aliments   

Revenir en haut Aller en bas
 
La conservation des aliments
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La conservation des aliments
» Haïti - Agriculture : 40,000 marcheurs pour la souveraineté alimentaire
» [Erfeydes] Cuisine, herbes, épices et conservation des aliments
» L'Afrique piégée par la flambée des prix des aliments
» Irradiation des aliments = danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde médiéval :: La vie quotidienne-
Sauter vers: