AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesMembresConnexionSite Chevaliers Pourpres

Partagez | 
 

 à propos de la légende arthurienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ewel Cœur-de-Glace
Hérault du Roi
avatar

Féminin Nombre de messages : 314
Age : 26
Localisation : en pays pontois et lutécien

MessageSujet: à propos de la légende arthurienne   Mar 10 Jan 2012 - 14:01

Bien le bonjour Messeigneurs et Gentes Dames ! Je viens ici quérir auprès des sages et érudits une liste des ouvrages qui permettraient aux novices tels que moi d'apprendre les savoirs de base et d'autres plus vastes à propos de la légende arthurienne. Des ouvrages qui nous permettraient d'aller au-delà de la simple idée que l'on peut se faire du mythe à travers les brefs éléments que le commun des mortels maîtrise. En plus d'enrichir notre culture générale et nous donner l'opportunité d'apporter de nouveaux débats entre nous, cela permettrait de pouvoir répondre à des questions que les visiteurs de nos animations nous poseraient, ou apporter des explications supplémentaires qui montreraient que nous maîtrisons notre sujet et donc participer à la bonne réputation de la compagnie.
N'hésitez pas non plus à proposer des films qui vous ont marqué, de quelque manière que ce soit ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azul
Ecuyer d'Arthur


Masculin Nombre de messages : 32
Age : 44
Localisation : la Rochelle

MessageSujet: Re: à propos de la légende arthurienne   Mar 10 Jan 2012 - 18:06

La Légende arthurienne. Editions Robert Laffont 1280 pages

http://www.amazon.fr/L%C3%A9gende-arthurienne-Collectif/dp/2221052595


Dernière édition par Azul le Mar 10 Jan 2012 - 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reconstitutions17.xooit.com
Segwarides Doubles Lames
Aussi appelé SgegVaridèss
avatar

Masculin Nombre de messages : 1592
Age : 24

MessageSujet: Re: à propos de la légende arthurienne   Mar 10 Jan 2012 - 18:12

Pour une approche global et simple, je conseille Le Cycle du Graal tome 1 et 2 de Jean Markale. C'est rapide à lire, et ça laisse une bonne approche, des origines de la terre bretonne à la dormition du Roi Arthur. En plus, il y a de bonnes introductions explicatives au début de chaque partie.


Sinon pour les films, il y a Excalibur de John Boorman, Les Chevaliers de la Table Ronde Richard Thorpe, Ivanhoé de Richard Thorpe aussi (pour l'esprit de la Chevalerie !).
Ou un tout petit peu plus récent: Merlin (avec Sam Neill Very Happy ) Steve Barron et Le Roi Arthur d'Antoine Fuqua (C'EST LE SUJET D'UN POST DANS LE COMPOIR Wink )

Voinia !

_________________
SEMPER FIDELIS !

"Si j'avance, suivez-moi. Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi"  Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein, Chouan, Général en chef de l'armée vendéenne catholique et royale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odon le Hardi
Grand bûcheron du nord
avatar

Masculin Nombre de messages : 1541
Age : 25
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: à propos de la légende arthurienne   Dim 15 Jan 2012 - 22:12

Pour ce qui ne sont pas de grand lecteur (comme moi) et qui n'aime pas les livres sans images (comme moi), j'ai un petit livre (pour grand enfant) sur la légende arthuriene.
Meme si ce n'ai qu'un petit livre il reste sérieux et pose bien les bases de la légende.
Donc si vous voulez le voir, je peux vous le pretter.
Duel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulques d'ENGOLESME
Chevalier du Graal
avatar

Masculin Nombre de messages : 1044
Age : 68
Localisation : ROYAN

MessageSujet: Re:A propos de la Légende ARTHURIENNE   Ven 27 Jan 2012 - 21:09

Bonsoir.

LA B.N.F Gallica met en ligne le Roman de la Table Ronde.


http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6000113n/f15.item
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Segwarides Doubles Lames
Aussi appelé SgegVaridèss
avatar

Masculin Nombre de messages : 1592
Age : 24

MessageSujet: Re: à propos de la légende arthurienne   Ven 27 Jan 2012 - 23:03

Que Gallica soit louée ! C'est vraiment grandiose ce qu'elle nous permet de faire Very Happy

Et puis la joie du vieux français, ça ne s'oublie po !

_________________
SEMPER FIDELIS !

"Si j'avance, suivez-moi. Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi"  Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein, Chouan, Général en chef de l'armée vendéenne catholique et royale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame Kara
Grande prêtresse d'Avalon
avatar

Féminin Nombre de messages : 623
Age : 29
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: à propos de la légende arthurienne   Jeu 2 Fév 2012 - 18:49

Autre livre arthurien, dans la veine romantique du XIXème siècle : Les Idylles du Roi, de Sir Alfred Tennyson :



Pour ceux qui n'aime pas trop les récits typiquement médiévaux, Tennyson replace les héros - ou plutôt dans le cas présent les héroînes - dans le contexte romantique de son époque. Enfin, je m'entends : les lieux restent les mêmes (Camelot, Brocéliande, etc.), les aventures restent les mêmes aussi, mais tout ça à la sauce romantique. Bref, j'aime beaucoup : j'ai lu la partie sur Elaine, magnifique. J'ai commencé la partie Viviane, qui est un peu plus chiante, avec des jeux de rhétoriques et des tirades un peu longuettes, mais ne serait-ce que pour Elaine, et pour les gravures de Gustave Doré, je recommande ce livre !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Segwarides Doubles Lames
Aussi appelé SgegVaridèss
avatar

Masculin Nombre de messages : 1592
Age : 24

MessageSujet: Re: à propos de la légende arthurienne   Sam 4 Fév 2012 - 0:08

Woua ! Les illustrations sont magnifiques Shocked

Alors du coup, est-ce que le romantisme n'accentue pas certaines valeurs par rapport à d'autres, comme par exemple un amour "impossible" entre Lancelot et Guenièvre face à la protection des faibles ?

_________________
SEMPER FIDELIS !

"Si j'avance, suivez-moi. Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi"  Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein, Chouan, Général en chef de l'armée vendéenne catholique et royale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azul
Ecuyer d'Arthur


Masculin Nombre de messages : 32
Age : 44
Localisation : la Rochelle

MessageSujet: Re: à propos de la légende arthurienne   Sam 4 Fév 2012 - 10:29

C'est vrai que les illustrations sont très belles.

Siegfried tu as raison, il faut savoir qu'au moyen il existait l'amour courtois qui était une "composante" du code de la chevalerie.

Un chevalier se devait d'aimer les dames et particulièrement celle de son suzerain.

"Elle désigne de façon générale l’attitude à tenir en présence d’une femme de la bonne société, l’amour courtois étant ni plus ni moins qu’une relation vassalique entre homme et femme

"La tradition de l'amour courtois a été florissante dans l'Europe médiévale, notamment en Occitanie et dans le Nord de la France à partir du XIIe siècle grâce à l'influence de protectrices comme Aliénor d'Aquitaine et la comtesse de Champagne Marie de France. Cette dernière ayant été la mécène de Chrétien de Troyes.

Il existe différentes écoles quant à l’interprétation de l’amour courtois. Il désigne l’amour profond et véritable que l’on retrouve entre un prétendant et sa dame. Au Moyen Âge, on lui attribuait certaines particularités courantes : l'homme doit être au service de sa dame, à l'affût de ses désirs et lui rester inébranlable de fidélité. C'est un amour hors mariage, prude sinon chaste et totalement désintéressé, mais non platonique et ancré dans les sens et le corps autant que l'esprit et l'âme. L’amoureux, dévoué à sa Dame était, normalement, d’un rang social inférieur, il était un noble de première génération en passe de conquérir ses titres de chevalerie.

Le sentiment de l'amant est censé s'amplifier, son désir grandir et rester pourtant en partie inassouvi. Il s’adresse souvent à une femme inaccessible, lointaine ou d’un niveau social différent de celui du chevalier4. Elle peut feindre l'indifférence. On nommait ce tourment, à la fois plaisant et douloureux joï (à ne pas confondre avec joie)."

Source Wikipédia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reconstitutions17.xooit.com
Dame Kara
Grande prêtresse d'Avalon
avatar

Féminin Nombre de messages : 623
Age : 29
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: à propos de la légende arthurienne   Lun 6 Fév 2012 - 20:03

Dans ce livre, ou du moins dans la partie sur Elaine (la seule que j'ai lu complètement pour le moment), on sent bien l'atmosphère romantique du XIXème siècle. Elaine porte un amour morbide à Lancelot, et en plus un amour fou : je veux dire par là qu'elle s'enflamme alors que Lancelot ne lui a jamais rien fait miroiter, c'est elle qui insiste pour qu'il porte ses couleurs lors du tournoi, et finalement, Lancelot ne sait même pas qu'elle l'aime !

Enfin bref, on reste dans l'histoire originale, mais avec des accents portés sur cette folie morbide, plus obsession psychotique qu'amour d'ailleurs. Seul Lancelot, dans ce récit, conserve l'amour courtois pour Guenièvre ; mais cet amour courtois est transposé dans le romantisme : il aime, mais doute des sentiments réels de Guenièvre (qui appararaît elle aussi en folle possessive Laughing ), et pense à tout arrêter, car pense à la renommée qu'il laissera derrière-lui : le meilleur d'entre tous les Chevaliers ou un horrible traître ? De plus, il se sent coupable vis-à-vis de son ami et roi, et, surtout dans la dernière page du récit, il se sent lui-même plus traître qu'ami ou chevalier loyal.

Voilà, pour résumer, dans ce récit romantique, Elaine et Guenièvre sont folles Barbare : pour Guenièvre, folle de possessivité et de jalousie excessive, et pour Elaine folle de ses rêveries, elle qui prend un sourire pour un gage d'amour... Et Lancelot, seul personnage qui pourrait sembler avoir conservé le plus d'attributs du Chevalier courtois typique et du héros original de la Légende, il s'éloigne des sources médiévales pour mener une réflexion plus profonde sur l'amour, l'amitié, la valeur d'un homme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Segwarides Doubles Lames
Aussi appelé SgegVaridèss
avatar

Masculin Nombre de messages : 1592
Age : 24

MessageSujet: Re: à propos de la légende arthurienne   Mar 7 Fév 2012 - 13:42

Citation :
Et Lancelot, seul personnage qui pourrait sembler avoir conservé le plus d'attributs du Chevalier courtois typique et du héros original de la Légende, il s'éloigne des sources médiévales pour mener une réflexion plus profonde sur l'amour, l'amitié, la valeur d'un homme...

Alors le Lancelot du romantisme est plus chevaleresque que le Lancelot original, c'est à en perdre la tête ! Laughing

_________________
SEMPER FIDELIS !

"Si j'avance, suivez-moi. Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi"  Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein, Chouan, Général en chef de l'armée vendéenne catholique et royale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: à propos de la légende arthurienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
à propos de la légende arthurienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La légende Arthurienne dans le jdr
» à propos de la légende arthurienne
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» petite liste de personnages de la Légende Arthurienne
» La religion / les divinités dans la Légende.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde médiéval :: Légendes Arthuriennes et médiévales-
Sauter vers: