AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesMembresConnexionSite Chevaliers Pourpres

Partagez | 
 

 La Bête de Rô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2586
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: La Bête de Rô    Ven 31 Aoû 2012 - 14:27

Petite légende de chez nous,sur laquelle Dame Kara,Siegfried Doubles Lames et moi même étions partis les sur traces en terres d'Angoulins (17) .

La Bête de Rô qui sévissait aux environs de La Rochelle était "un affreux dragon à la queue écailleuse, au thorax ailé, qui possédait une intelligence presque humaine et s'en servait pour tendre des pièges aux hommes, sa principale nourriture."

Il répandait la terreur dans tout le voisinage, et nul n'osait s'attaquer à lui.

La côte était d'ailleurs couverte de forêts impénétrables où il trouvait de sûres retraites, ainsi que dans les cavernes creusées en forme de puits au milieu des rochers de la côte.

Les flots amenèrent un jour une barque montée par sept guerriers , à leur vue la bête recula, jusqu'au moment où elle se trouva acculée au pont de la Pierre (à Aytré).

Les sept flèches l'atteignirent, deux lui percèrent les yeux, deux autres les oreilles, deux se logèrent dans les narines, la septième vint clouer les lèvres de la bête qui, furieuse de son impuissance, se mit à pousser d'effroyables hurlements.

On voyait encore, il y a un certain nombre d'années sur la pointe du Chai, sept pierres de granit disposées en forme de cercle autour d'une cavité arrondie dont on ne connaissait pas la profondeur.

Ces pierres servirent de sièges de justice aux sept guerriers.

L'animal Rô, privé de tous ses sens, fut contraint par ses juges de se réfugier dans cette profondeur insondable et fut condamné par eux à demeurer là jusqu'à la fin des temps.

_________________
Peut importe les chocs, plus fort sera mon bras
L'âme d'un chef se révèle dans le désordre car il ordonne, dans la discorde car il apaise, dans l'inaction car il mène ses hommes en avant, toujours plus loin dans la conquête d'eux-même. C.P
[« Tous rêvent, mais pas de façon égale. Ceux qui rêvent de nuit depuis les replis poussiéreux de leur esprit se réveillent le jour pour se rendre compte que ce n’était que de la vanité; mais les rêveurs de jour sont dangereux, car ils peuvent agir selon leur rêve en gardant les yeux grand ouverts pour le rendre possible. »
- T.E. Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthelme
Grande asperge royale
avatar

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 22
Localisation : Virson

MessageSujet: Re: La Bête de Rô    Ven 31 Aoû 2012 - 19:19

tu ne m'avais pas dit que la Bête de Rô était la forme "animal" de Mélusine?

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

Un chevalier obéit à des valeurs
Son coeur ne connaît que la vertu
Son épée défend les démunis
Son bras protège les faibles
Sa bouche méprise le mensonge
Sa colère déjoue les pièges du Malin
Un chevalier sera toujours le champion du Droit et du Bien, contre l'Injustice et le Mal
Combats les forts, défends les faibles
Honneur, Courage, Justice, Vérité

code Arthurien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Segwarides Doubles Lames
Aussi appelé SgegVaridèss
avatar

Masculin Nombre de messages : 1626
Age : 24

MessageSujet: Re: La Bête de Rô    Mer 5 Sep 2012 - 23:51

Et bien pas vraiment: Mélusine se transforme en dragon, enfin soit uniquement le bas de son corps, soit en entier.
Certains ont apparenté la transformation de Mélusine en un dragon, d'autres ont souligné son aspect aquatique, ce qui en fait une vouivre.
La Bête de Rô peut elle aussi s'apparenter soit à un dragon, soit à une vouivre.

En fait, comme tu l'as dit, la Bête de Rô peut être la forme reptilienne de Mélusine après sa transformation. Mais la Bête de Rô n'est pas Mélusine: la vouivre a été emprisonnée à la pointe du Chay par les 7 guerriers. Or on peut penser que Mélusine soit restée au côté de Morgane à Avallon. A moins que la fin de Mélusine soit contée quelque part ? confused

_________________
SEMPER FIDELIS !

"Si j'avance, suivez-moi. Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi"  Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein, Chouan, Général en chef de l'armée vendéenne catholique et royale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthelme
Grande asperge royale
avatar

Masculin Nombre de messages : 532
Age : 22
Localisation : Virson

MessageSujet: Re: La Bête de Rô    Jeu 6 Sep 2012 - 19:46

ah ok je comprend ce que tu dis Cool je vais essayer de faire des recherches sur Mélusine dès que j'aurais un internet potable.

_________________
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

Un chevalier obéit à des valeurs
Son coeur ne connaît que la vertu
Son épée défend les démunis
Son bras protège les faibles
Sa bouche méprise le mensonge
Sa colère déjoue les pièges du Malin
Un chevalier sera toujours le champion du Droit et du Bien, contre l'Injustice et le Mal
Combats les forts, défends les faibles
Honneur, Courage, Justice, Vérité

code Arthurien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2586
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: La Bête de Rô    Lun 15 Oct 2012 - 15:43

MELUSINE, et une FEMME-VOUIVRE / VOUIVRE-RÔ

Même trait (serpent volant etc)

Citation :
un cri si étrange et si douloureux que tous en pleuraient de compassion.

Citation :
dans un tel bruissement, dans un tel tapage, qu'il semblait, partout où elle passait, que c'était la foudre et la tempête qui allaient s'abattre.
Mélusine s'en allait, comme je vous l'ai dit, sous sa forme de serpente, vers Lusignan, volant dans les airs, pas trop haut, si bien que les habitants du pays la virent bien et l'entendirent mieux encore, car elle manifestait tant de douleur et faisait un tel tapage que c'était horrible à entendre et à voir.

Citation :
Et elle s'en alla ainsi jusqu'à Lusignan, elle en fit trois fois le tour, poussant des cris déchirants, et se lamentant .

Citation :
Siegfried Doubles Lames dit:
A moins que la fin de Mélusine soit contée quelque part ?


Je ne crois pas, sauf peut être à la pointe du Chay Wink

_________________
Peut importe les chocs, plus fort sera mon bras
L'âme d'un chef se révèle dans le désordre car il ordonne, dans la discorde car il apaise, dans l'inaction car il mène ses hommes en avant, toujours plus loin dans la conquête d'eux-même. C.P
[« Tous rêvent, mais pas de façon égale. Ceux qui rêvent de nuit depuis les replis poussiéreux de leur esprit se réveillent le jour pour se rendre compte que ce n’était que de la vanité; mais les rêveurs de jour sont dangereux, car ils peuvent agir selon leur rêve en gardant les yeux grand ouverts pour le rendre possible. »
- T.E. Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbre-Coeur
Chevalier errant
avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 50
Localisation : Lagord 17140

MessageSujet: Re: La Bête de Rô    Mer 26 Déc 2012 - 20:48

une histoire bien de chez nous
on a fait un spectacle sur la bête Ro il y a quelque années à Aytré.
j'en ai plusieurs version si ça intéresse.

Votre serviteur
Arbre-Coeur


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arbre-coeur.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Bête de Rô    

Revenir en haut Aller en bas
 
La Bête de Rô
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde médiéval :: Légendes Arthuriennes et médiévales-
Sauter vers: