AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesMembresConnexionSite Chevaliers Pourpres

Partagez | 
 

 Hygiène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Hygiène   Dim 10 Fév 2008 - 20:09

J'ai lu à propos de ce texte du début du XIII: Jeunes gens apprenant à nager, Flavius Josèphe, Antiquités Judaïques, BNF indique : "lavez vos mains, vos doigts, vos ongles, votre visage." qu'il n'était procédé à la toilette qu'une fois les vêtements mis, et on se bornait à nettoyer les parties du corps qui restaient visibles. Ceci était avant tout dû à la promiscuité : plusieurs personnes partageaient la même pièce, et il n'y avait aucun moyen de s'isoler pour la toilette.

Puis que les paysans faisaient régulièrement des toilettes plus poussées, qu'ils pratiquaient torse nu devant un seau d'eau. En ville ou dans les châteaux, on prenait des bains dans les mêmes grandes cuves de bois qui servaient à couler la lessive. On en recouvrait le fond d'un linge épais, afin d'éviter les échardes.

Dans les monastères par contre, les bains étaient réservés aux malades et aux convalescents. Il fallait d'ailleurs s'en abstenir dans les 3 jours qui suivaient une saignée.

Les plus pauvres citadins se contentaient des bains publics. On sait par exemple que Paris en comptait 26 en 1292. Ces bains étaient ouverts tous les jours sauf les dimanches et jours de fêtes. Des étuveurs se chargeaient de chauffer l'eau, puis quand elle était prête, des crieurs annonçaient l'ouverture du bain. Il fut d'ailleurs interdit de faire crier avant le lever du soleil, afin d'éviter que les clients, se pressant pour le bain, tombent sur des voleurs.

Intéressant… mais personnellement j’ai toujours pensé que les Hommes de l’époque médiévale utilisaient peut l’eau par ce qu’elle était polluée dans les villes et avait la réputation d’être porteuse de maladie qu’en pensez vous ? Etait-ce un a priori, pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2589
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: Hygiène   Dim 10 Fév 2008 - 20:13

:O_o: L homme devient crasseux a la renaissance !!!pale pale pale pale

_________________
Peut importe les chocs, plus fort sera mon bras
L'âme d'un chef se révèle dans le désordre car il ordonne, dans la discorde car il apaise, dans l'inaction car il mène ses hommes en avant, toujours plus loin dans la conquête d'eux-même. C.P
[« Tous rêvent, mais pas de façon égale. Ceux qui rêvent de nuit depuis les replis poussiéreux de leur esprit se réveillent le jour pour se rendre compte que ce n’était que de la vanité; mais les rêveurs de jour sont dangereux, car ils peuvent agir selon leur rêve en gardant les yeux grand ouverts pour le rendre possible. »
- T.E. Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hygiène   Dim 10 Fév 2008 - 20:21

pas plus qu'aujourd'hui :burp: Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hygiène   Dim 10 Fév 2008 - 20:49

Citation :
L homme devient crasseux a la renaissance !!!

Pourtant la chasse d'eau a été inventée à la Renaissance... Tout cela n'est que légendes urbaines et clichés. De tous temps l'Homme a pratiqué des ablutions afin dde tenir son corps propre et sain, car la saleté est l'une des sources de maladie. Certes il le faisait avec les moyens de son époque, qui peuvent paraître à notre époque (douche et bains) rudimentaires, mais il serait trop simpliste de dire que nos ancêtres étaient fondamentalement sales... :burp:

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hygiène   Dim 10 Fév 2008 - 21:31

Citation :
j’ai toujours pensé que les Hommes de l’époque médiévale utilisaient peut l’eau par ce qu’elle était polluée dans les villes et avait la réputation d’être porteuse de maladie
Peut être faisait-il bouillir l'eau avant de s'en servir ce qui éliminait les germes responsables des maladies? (enfin je ne sais pas si c'était déjà connu à l'époque... :pensif: )

Sinon j'ai trouvé un lien intéressant, il s'agit d'un article sur l'hygiène au Moyen Age, le bain et ses déclinaisons...
http://medieval.mrugala.net/Bains/Bains.htm
Revenir en haut Aller en bas
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2589
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: Hygiène   Dim 10 Fév 2008 - 21:35

Au XVIème siècle, la grande peste augmente cette défiance vis-à-vis de l'eau. La croyance populaire voulait que l'eau " pénétrât " dans les pores de la peau pour y déposer des germes. Les bains focalisent les critiques tandis que le linge blanc devient le nouveau vecteur de la propreté et de l'hygiène : c'est l'ère de la toilette sèche. Il absorbe la transpiration, le sébum, purifie le corps et témoigne du raffinement et de la propreté de son propriétaire. Les notables et les bourgeois se doivent de posséder un grand nombre de chemises afin de pouvoir en changer fréquemment. Au linge blanc s'associent les parfums dont le rôle est majeur au XVIIème siècle. La crasse disparaît, masquée par les beaux habits et par les senteurs. Au siècle des Lumières, une relation nouvelle s'établit entre l'eau et le corps, les bains sont très présents, l'eau retrouve sa prépondérance, le savon apparaît. Au XIXème siècle, des traités de médecine insistent sur le rôle de l'hygiène. Mais, il faut attendre le milieu du XXème pour que se généralisent les réseaux d'eau courante et les notions élémentaires d'hygiène.
L'hygiène corporelle va s'imposer comme acte indispensable à la santé et au bien-être.

source :
l'oreal
:lol!: :lol!: :lol!:

_________________
Peut importe les chocs, plus fort sera mon bras
L'âme d'un chef se révèle dans le désordre car il ordonne, dans la discorde car il apaise, dans l'inaction car il mène ses hommes en avant, toujours plus loin dans la conquête d'eux-même. C.P
[« Tous rêvent, mais pas de façon égale. Ceux qui rêvent de nuit depuis les replis poussiéreux de leur esprit se réveillent le jour pour se rendre compte que ce n’était que de la vanité; mais les rêveurs de jour sont dangereux, car ils peuvent agir selon leur rêve en gardant les yeux grand ouverts pour le rendre possible. »
- T.E. Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hygiène   Dim 10 Fév 2008 - 21:38

Peut être que les rivières et les fleuves pouvaient être polluées par certaines activités humaines (la tannerie par exemple), mais ce stade de pollution n'avait pas atteint notre niveau actuel...
Sans compter que l'eau utlisée couramment provenait le plus souvent de puits, creusés dans les nappes phréatiques supérieures, et non encore atteintes par la pollution... :burp:

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hygiène   Mar 12 Fév 2008 - 18:17

On dit généralement que l'eau n'était pas très bonne à boire (pas vraiment potable ou était-ce juste une histoire de goût ?) et que c'est pour cela qu'elle était bue coupé avec du vin.
Quant à la toilette, l'eau était fréquemment utilisée au Moyen-Age, effectivement plus qu'à l'époque moderne. C'est vrai qu'il y a eu alors une défiance envers l'eau, comme l'explique Gorlois. Les rois Bourbons (à partir de la fin du XVIème siècle) pratiquaient plus la toilette sèche et les inondations au parfum que les abblutions. Dans certains cas, ça devaient être une vraie horreur (mais autres temps, autres moeurs, n'est-ce pas...). Henri IV, qui était un grand "sportif" (chasse, etc.) transpirait de ce fait énormément. Heureusement qu'il pratiquait aussi la natation parce-que c'était sans doute son seul contact "intégral" avec l'eau. Malgré cela et le parfum dont il s'aspergeait, je plains les dames qui partageaient sa couche (dames pourtant nombreuses, à ce qu'il paraît) !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hygiène   Sam 16 Fév 2008 - 18:07

Mélisende a écrit:
On dit généralement que l'eau n'était pas très bonne à boire (pas vraiment potable ou était-ce juste une histoire de goût ?) et que c'est pour cela qu'elle était bue coupé avec du vin.

Je pense plutôt que c'est l'inverse: le vin est coupé avec de l'eau car il est généralement de mauvaise qualité, mais aussi car c'est la coutume des gens civilisés (seuls ces rustres de barbares boivent leur vin sans le couper, tels nos ancêtres les Francs!) drunken

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hygiène   Mer 12 Mar 2008 - 15:09

Il est difficile de conserver correctement le vin rouge au moyen age qui tourne vite...

Quel que soit le niveau d'hygiène, qui, même en étant minimal, laissait les gens apparaitrent comme propres, il faut que les cinéastes ARRETENT de charbonner les visages de leurs acteurs dès qu'un film est sensé se dérouler au moyen-age. On a l'impression qu'ils prennent plaisir à s'encrasser ou travaillent tous dans des mines de charbons!! Par pitié arrêtez de véhiculer des aneries plus grosses que vous....

Par ailleurs sondez les gens autour de vous... j'en connais certains qui ont une hygiène du grand siècle et s'applique méticuleusement à éviter douches, bains et autres dangereuses activités (extérieurs aux chevaliers pourpres :lol!: )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hygiène   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hygiène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'hygiène chez les elfes
» Rôlisme et Malbouffe
» Fiche Technique d'Argos
» Hygiène et soins du corps
» De l'hygiène commentaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde médiéval :: La vie quotidienne-
Sauter vers: