AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesMembresConnexionSite Chevaliers Pourpres

Partagez | 
 

 Les Brumes d'Avalon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dame Kara
Grande prêtresse d'Avalon
avatar

Féminin Nombre de messages : 638
Age : 29
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Les Brumes d'Avalon   Mar 1 Jan 2013 - 20:09


Vu il y a peu de temps avec Gorlounet, ce film m'a vraiment plu : je dirais même que pour moi, c'est le meilleur film arthurien que j'ai vu jusqu'à présent. Après, l'orientation de l'histoire y est peut-être pour quelque chose. Voici un petit résumé...

On a au départ trois femmes "soeurs", issues des anciennes traditions : Ygraine, qui a le don de double-vue et qui a pour fille la petite Morgane, Viviane, grande prêtresse d'Avalon et maîtresse des Brumes qui l'entourent, et Morgause, assoiffée de pouvoir. Un jour, Viviane quitte le royaume d'Avalon et rend visite avec Merlin à Ygairne : cette dernière engendrera le futur roi de Bretagne, mais le père ne sera pas Gorlois de Cornouailles, trop porté sur la nouvelle religion. Le père de l'enfant sera un homme de l'ancien monde. Atterrée par ce destin inelucable qui la conduira vers l'adultère, Ygairne accepte tout de même le poids de sa mission, non sans en vouloir à Viviane.

Le Roi de Bretagne est mourrant. Il convoque les grands seigneurs de Bretagne pour designer son successeur. Gorlois et Ygairne assiste à l'assemblée, quand entre Uther, le Pendragon. Entre lui et Ygairne, c'est une évidence : ils se sont connu jadis, en d'autres lieux, en un autre temps, une autre vie. Gorlois remarque le trouble d'Uther et d'Ygairne, et une folle jalousie s'empare de lui. Proclamé Grand Roi de Bretagne, Uther entend mener la guerre contre les peuples saxons : il lui faut pour cela rallier tous les seigneurs à sa cause. Un seul se détourne du roi : Gorlois de Cornouailles, qui projette un régicide pendant la nuit. Ygairne a la vision de son mari voulant tuer Uther. Elle apparaît donc au Roi lors de son sommeil pour le prévenir. Grâce à ce charme, l'armée d'Uther prend le dessus sur Gorlois, qui meurt lors de la bataille.

Le Pendragon se rend donc, avec Merlin à ses côtés, au château de Cornouailles, pour voir Ygairne. Cependant, Gorlois avait indiqué à ses hommes de ne laisser entrer ni sortir personne de l'enceinte du château. Pour lui permettre d'entrer, Merlin transforme donc l'apparence d'Uther pour lui donner les traits de Gorlois, qui peut donc entrer en Cornouailles.

Ce qui devait arriver arrive, et alors qu'Uther-Gorlois et Ygairne se retrouvent, le cadavre de Gorlois est apporté au château. Ygairne prend conscience que le destin s'accompli. Le temps passe, Ygairne devient reine auprès d'Uther, roi voué aux anciennes traditions de la Déesse et mari aimant et respectueux.

Les mois passent, et le petit Arthur vient au monde. Auprès de sa soeur Morgane, il vit une enfance haureuse, qui ne peut durer. En effet, les époux royaux reçoivent bientôt la visite de Merlin, venu réclamer son dû : Arthur devra grandir auprès de l'enchanteur qui le formera et en fera le futur grand Roi de Bretagne. Viviane accompagne Merlin : elle est quant à elle venue chercher Morgane, dont les dons sont de plus en plus forts malgré son jeune âge. Elle en fera la futur grande prêtresse d'Avalon.

Uther et Ygairne sont affligés, mais le destin et l'ancienne tradition exigent des sacrifices. Les deux enfants partent donc chacun de leur côtés, pour suivre une destinée qui les réunira adultes...


Je n'en dirai pas plus, déjà vous savez tout le début Razz J'ai apprécié le fait de séparer Morgause, la vile arriviste, de Morgane, femme-fée, prêtresse de l'ancienne tradition, femme victime du poids du destin mais pas méchante pour un sous. De même, Uther n'est pas un fou furieux mais l'âme-soeur d'Ygairne. Quant aux costumes, ils sont magnifiques ! En somme, dans ce film, c'est le destin, dans les mains de Viviane et de Merlin, qui écrit l'histoire d'un bout à l'autre. Pour le coup, Viviane est un personnage à double tranchant : elle veut sauver l'ancienne tradition de la Déesse, mais en tricotant les fils du destin, elle joue avec la vie de tous ceux qu'elle aime (elle me fait d'ailleurs penser à Maab dans Merlin). Bref, pour moi, c'est un grand film, et pour une fois la Légende est vu sous le regard des femmes ! Il ne me reste plus qu'à lire les livres de Marion Zimmer Bradley, dont le film est tiré.


_________________
"Je voudrais voir le monde dans un grain de sable et le ciel dans une fleur sauvage, tenir l'infini dans la paume de la main et l'éternité dans l'heure qui vient."

William Blake.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Segwarides Doubles Lames
Aussi appelé SgegVaridèss
avatar

Masculin Nombre de messages : 1610
Age : 24

MessageSujet: Re: Les Brumes d'Avalon   Mar 1 Jan 2013 - 21:00

Ça doit être très intéressant ce point de vue de l'histoire !

Tu connais les intentions de l'auteur du livre et du réalisateur du film pour avoir repris la Légende Arthurienne comme telle ?

_________________
SEMPER FIDELIS !

"Si j'avance, suivez-moi. Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi"  Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein, Chouan, Général en chef de l'armée vendéenne catholique et royale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adréas d'elembor
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2793
Age : 51
Localisation : Dans le marais a niort

MessageSujet: Re: Les Brumes d'Avalon   Mer 2 Jan 2013 - 9:43

perso j'ai lu le livre (il y a longtemps) tres bon livre et le film est tres bien

Crusader

_________________
> L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui !
(Pierre Desproges)
Entre vivre pour rien ou mourir pour quelque chose a vous de choisir
(john Rambo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame Kara
Grande prêtresse d'Avalon
avatar

Féminin Nombre de messages : 638
Age : 29
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: Les Brumes d'Avalon   Ven 11 Jan 2013 - 21:28

Citation :
Tu connais les intentions de l'auteur du livre et du réalisateur du film pour avoir repris la Légende Arthurienne comme telle ?

Pas vraiment, je n'ai pas fait non plus de recherches sur le sujet. Mais il est évident que certains points sont relevés dans le film (et certainement aussi dans le livre, que je viens de commencer) :
- le poids du Destin : les personnages ne font pas réellement de choix, leur Destinée est toute tracée
- la scission entre monde moderne et monde ancien, notamment l'opposition entre 2 religions qui ne peuvent se côtoyer, l'ancienne tradition étant représentée par Avalon, île accessible uniquement par ceux qui connaissent le secret qui mène à son chemin. Île qui est donc coupée du "nouveau monde". De plus, la rivalité chrétienté-celtisme est omniprésent.
- le rôle prépondérant de la Femme (eeeet ouais les mecs, désolée mais là, c'est nous les meilleures ! Cool ) : d'une part l'essence d'Avalon et féminine, la Déesse. Le chef spirituel est une femme, Viviane (Merlin apparaît d'avantage comme un "suiveur"). Et enfin, le Destin est à chaque fois entre les mains des femmes (Viviane principalement, mais aussi Morgane et Ygerne, qui sont quant à elles les jouets dudit destin).

Tout ce que je peux dire de plus, c'est que Marion Zimmer Bradley était féministe, d'où le rôle des femmes. Et il faut savoir que ce livre fait partie d'un cycle arthurien comprenant plusieurs tomes !

_________________
"Je voudrais voir le monde dans un grain de sable et le ciel dans une fleur sauvage, tenir l'infini dans la paume de la main et l'éternité dans l'heure qui vient."

William Blake.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Segwarides Doubles Lames
Aussi appelé SgegVaridèss
avatar

Masculin Nombre de messages : 1610
Age : 24

MessageSujet: Re: Les Brumes d'Avalon   Sam 12 Jan 2013 - 14:15

Pour le rôle de la femme dans la Légende, je ne sais pas si dans des récits antérieurs elle avait une place aussi importante, mais dans les derniers livres que j'ai lu, surtout sur Merlin, c'est vrai que Viviane est à l'origine de nombre de réactions de l'enchanteur.

De toute façon, je suis d'accord sur cette vision de la femme dans la Légende Arthurienne. Dans Secrets et mystères de la vie de Merlin de Marie Tanneux (que je vais mettre dans la section bibliothèque Wink ), la figure des femmes entourant Merlin façonne entièrement sa personnalité. Celle de Guenièvre sur Arthur et d'Ygraine sur Uther est également indiquée !

Et puis la femme, dans l'Antiquité, n'est pas une ménagère soumise à son barbare d'époux, se cachant derrière son tablier. Allez dire ça à Boadicée Laughing Laughing

ET cette vision nous donne l'explication de la chute d'Arthur ! A cause des femmes !

_________________
SEMPER FIDELIS !

"Si j'avance, suivez-moi. Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi"  Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein, Chouan, Général en chef de l'armée vendéenne catholique et royale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame Nounou
Hérault du Roi
avatar

Féminin Nombre de messages : 448
Age : 43
Localisation : Niort

MessageSujet: Re: Les Brumes d'Avalon   Dim 20 Jan 2013 - 23:46

J'avais adoré les romans à l'époque mais je ne savais pas qu'il existait un film... fichtre!
Voilà une lacune à combler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Brumes d'Avalon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Brumes d'Avalon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Brumes d'Avalon
» Les Brumes d'Avalon
» Sting Avalon [ en cours ]
» HISTOIRE D'AVALON
» Dans les brumes du Paradis [Flash Back]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum Chevaliers Pourpres ouvert au public :: Exprimez-vous !-
Sauter vers: