AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesMembresConnexionSite Chevaliers Pourpres

Partagez | 
 

 Mordred

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Farhok Ombreflèche
Ecuyer d'Arthur
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 22
Localisation : Tours

MessageSujet: Mordred   Mer 20 Mar 2013 - 17:09

Bonjour,

J'aimerais en savoir plus sur le personnage de Mordred. Je sais qu'il est le fils d'Arthur et de sa demi-soeur, Morgane, qu'il affronte son père (dans quelle circonstance ?) et que durant ce duel il trouve la mort tandis qu'on emmène Arthur à Avalon... Mais à part ça, toutes les données que je trouve sur lui sont contradictoires...

Vous pourriez m'éclairer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Segwarides Doubles Lames
Aussi appelé SgegVaridèss
avatar

Masculin Nombre de messages : 1610
Age : 24

MessageSujet: Re: Mordred   Jeu 21 Mar 2013 - 13:10

Alors Mordred...
Il faut voir en Mordred l'incarnation de l'essence maléfique d'Arthur (oui, ça commence bien^^). Par exemple, Arthur représente l'Ordre et Mordred représente le Désordre. Mais ce Désordre est l'essence d'Arthur, car c'est lui-même qui l'a créé (pour avoir transgressé l'interdit de l'inceste, qui reste un interdit fondamental dans toutes les sociétés à travers le monde). Dans les écrits, Mordred ne devient le fils incestueux d'Arthur qu'à partir du XIIIe siècle. Avant, il est simplement le fils de Morgane et du Roi Loth.

Quand Mordred apparait dans la légende, le royaume est déjà en mauvais point: il est rendu gaste par l'adultère entre Lancelot et Guenièvre (qui représente à elle seule le Royaume en fait). Arthur perd de plus en plus de ces sujets, mais Mordred reste à la cour. Arthur part en campagne hors de la Bretagne insulaire (contre les Romains selon certaines légendes, pour une lutte fratricide selon d'autres...). Pendant ce temps, Mordred usurpe le trône et Guenièvre par la même occasion.

Arthur revient en Bretagne insulaire pour récupérer le trône et contre toute attente, son armée se voit renforcer par Lancelot (qui était quasiment devenu fou) et des Armoricains. Les armées d'Arthur et de Mordred se rencontrent sur le Mont Badon. Mordred avait enrôlé des Pictes, des Scots, des Irlandais, des Saxons. Bref, il avait une armée bien plus imposante que celle d'Arthur. La bataille fit rage. Arthur asséna un coup de lance au traitre Mordred, mais ce dernier réussit à blesser le Roi.

Cette version est celle de Thomas Malory (La Morte d'Athur qui date de la seconde moitié du 15e siècle).
Le personnage de Mordred arrive dans le légende après le XIIIe siècle seulement Wink Avant le XIIIe, Arthur n'affrontait que des Saxons (bien sûr, toujours les mêmes Laughing )

_________________
SEMPER FIDELIS !

"Si j'avance, suivez-moi. Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi"  Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein, Chouan, Général en chef de l'armée vendéenne catholique et royale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2556
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: Mordred   Jeu 21 Mar 2013 - 13:52

Citation :
Avant le XIIIe, Arthur n'affrontait que des Saxons (bien sûr, toujours les mêmes )

Oui mais, aussi un saxon du nom de Medrawt (Annales de Cambriae ) Voir Medros ou MORDRED-MODRED

Sinon il est tantôt le fils d'Arthur et de Morgane ou d'Anna. Ou même le fils de Lot d'Orcanie et de Morgawse (Frère ou demi-frère) du Faucon de Mai " Gauvain"

La première apparition de Mordred et dans la Triade 19 Livre d'Hergest (si je me souvient bien)

_________________
Peut importe les chocs, plus fort sera mon bras
L'âme d'un chef se révèle dans le désordre car il ordonne, dans la discorde car il apaise, dans l'inaction car il mène ses hommes en avant, toujours plus loin dans la conquête d'eux-même. C.P
[« Tous rêvent, mais pas de façon égale. Ceux qui rêvent de nuit depuis les replis poussiéreux de leur esprit se réveillent le jour pour se rendre compte que ce n’était que de la vanité; mais les rêveurs de jour sont dangereux, car ils peuvent agir selon leur rêve en gardant les yeux grand ouverts pour le rendre possible. »
- T.E. Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farhok Ombreflèche
Ecuyer d'Arthur
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 22
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Mordred   Jeu 21 Mar 2013 - 19:31

Intéressant ! J'y vois déjà plus clair, merci :-)
Je vais chercher s'il existe une traduction moderne du livre de Mallory.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farhok Ombreflèche
Ecuyer d'Arthur
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 22
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Mordred   Jeu 21 Mar 2013 - 19:34

Citation :
Sinon il est tantôt le fils d'Arthur et de Morgane ou d'Anna. Ou même le fils de Lot d'Orcanie et de Morgawse (Frère ou demi-frère) du Faucon de Mai " Gauvain"

D'ailleurs, comment se fait-il qu'un personnage ne garde pas toujours les mêmes origines ou la même généalogie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewel Cœur-de-Glace
Hérault du Roi
avatar

Féminin Nombre de messages : 314
Age : 26
Localisation : en pays pontois et lutécien

MessageSujet: Re: Mordred   Ven 22 Mar 2013 - 11:12

Ça dépend des auteurs. Chacun à travers les siècles a repris les personnages et l'univers et les a remaniés à sa sauce. D'où les nombreuses confusions possibles pour à peu près tout et n'importe quoi dans la Légende ^^ Mais c'est ce qui en fait sa richesse, car chaque version pose ses problématiques, ce qui est un des buts des auteurs à la base Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Segwarides Doubles Lames
Aussi appelé SgegVaridèss
avatar

Masculin Nombre de messages : 1610
Age : 24

MessageSujet: Re: Mordred   Ven 22 Mar 2013 - 12:08

Alors ce n'est pas plus le fait des auteurs que le fait de la société elle-même. Pour garder l'exemple de Malory, il est sans doute très influencé par la guerre des Deux Roses en Angleterre, avec un fond de "propagande" et de formation d'une opinion publique. Pareil pour l'image de Morgane et de l'inceste: l’Église pèse son poids sur la société lors du XIIIe siècle. Le fait que Mordred ne vienne plus de Loth et de Morgane, mais d'Arthur et de Morgane, et l'apparition d'une femme "démoniaque", reste une dénonciation du nicolaïsme (clercs qui fricotent un peu trop avec la gente féminine) de la réforme grégorienne.

_________________
SEMPER FIDELIS !

"Si j'avance, suivez-moi. Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi"  Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein, Chouan, Général en chef de l'armée vendéenne catholique et royale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farhok Ombreflèche
Ecuyer d'Arthur
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 22
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Mordred   Dim 24 Mar 2013 - 14:11

D'accord... Donc au final, Mordred était arrangé en fonction de ce qu'on voulait définir comme "mal", ainsi il formait le mauvais exemple typique, si j'ai bien compris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenael de Montfaucon
Roi Arthur
avatar

Masculin Nombre de messages : 10
Age : 44
Localisation : Brocéliande

MessageSujet: Re: Mordred   Ven 11 Juil 2014 - 11:16

Farhok Ombreflèche a écrit:
D'ailleurs, comment se fait-il qu'un personnage ne garde pas toujours les mêmes origines ou la même généalogie ?

Tout comme les nombreuses origines d'Arthur...
C'est ce qui fait le charme de la Matière de Bretagne ; il n'y a pas de faits avérés, absolus et universels.
C'est la beauté de toutes ces créations littéraires éloignées des "vérités" historiques.
Les personnages évoluent et ne cessent d'évoluer à travers les époques.

Et les raisons qui font que telle facette d'un personnage l'emporte sur une autre peut très bien aussi venir de faits de société bien éloignés des origines les plus factuelles de ce personnage ;
Qui sait si dans les années à venir (pour la sphère public et grand public en France) le chevalier Caradoc l'emportera en renommé sur Gauvain suite aux succès du Kaamelott d'Astier?


Farhok Ombreflèche a écrit:
Mordred était arrangé en fonction de ce qu'on voulait définir comme "mal", ainsi il formait le mauvais exemple typique

C'est un peu ça, tout comme la représentation du diable a évolué au fil des temps.
Mais Mordred est aussi bien plus complexe qu'une simple manifestation du mal. Tout chevalier ayant droit à l'erreur, il se doit presque de fauter! Et c'est justement en essayant de se racheter ou de toujours faire mieux qu'il progresse. Même Lancelot, le meilleur des chevaliers, faute par son amour pour Guenièvre. C'est ce qui nous rend si attachants ces chevaliers.
Je préconise la lecture de "Mordred" de justine Niogret, une belle proposition :
http://www.babelio.com/livres/Niogret-Mordred/492616

Le seul chevalier n'ayant pas eu besoin de le se racheter, c'est Galaad le pur.
Et avec lui s'achève la Matière de Bretagne...

Le chevalier parfait n'est pas humain, c'est un monstre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artefacteur.fr
Farhok Ombreflèche
Ecuyer d'Arthur
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 22
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Mordred   Ven 11 Juil 2014 - 13:51

Merci pour cette explication !

Il est beau de voir que même des siècles après sa naissance, une telle légende est toujours en constante évolution et, de par ce fait, toujours pleinement vivante :-) Pour la lecture proposée, le résumé offert par le site est plutôt intriguant, je m'y essaierais dès que j'aurais fini La Chute d'Arthur de Tolkien !

Citation :
Le chevalier parfait n'est pas humain, c'est un monstre.

Une très belle conclusion, que je risque fort de citer lors de prochains débats arthuriens avec mes camarades Passeurs :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame Nounou
Hérault du Roi
avatar

Féminin Nombre de messages : 448
Age : 43
Localisation : Niort

MessageSujet: Re: Mordred   Ven 11 Juil 2014 - 18:39

Rooohhh Justine Niogret a écrit sur Mordred???

Want!

_________________
--
"La vie est injuste, Majesté. Ceux qui vous disent le contraire veulent vous vendre quelque chose."
(Princess Bride)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ùlfur
Hérault du Roi
avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 26

MessageSujet: Re: Mordred   Ven 11 Juil 2014 - 19:19

Comme j'en avais déjà parlé avec Gwenael, le sujet m'intéresse.

Mordred est probablement mon personnage préféré pour la simple et bonne raison que dans une chanson de Blind Guardian, il est dépeint comme une victime forcée à devenir "LE méchant" alors qu'il n'en avait pas envie. Je mets le lien vers les paroles ici; c'est en Anglais mais ça se comprend - Mordred's Song - Bref, je trouve la vision d'un Mordred faisant le mal par obligation et dans la douleur et le malheur plutôt que dans la fierté et la conviction est assez intéressante à creuser. Sans me livrer à une lecture analytique de la chanson, il y a ce passage que je veux partager:

"Nothing else
But laughter is around me
Forevermore
No one can heal me
Nothing can save me
I've gone beyond the truth
It's just another lie
Wash away the blood on my hands
My father's blood
In agony we're unified

I never wanted to be
What they told me to be
Fulfill my fate than I'll be free
God knows how long
I tried to change fate"

Quand on traduit vite fait, ça donne ça:


"Rien d'autre / que des rires autour de moi / À tout jamais / Personne ne peut me soigner / Rien ne peut me sauver / Je suis allé au-delà de la vérité / Ce n'est qu'un autre mensonge / Laver le sang sur mes mains / Le sang de mon père / Dans l'agonie, nous sommes unis ----- Je n'ai jamais voulu être / Ce qu'ils m'ont demandé d'être / Accomplir mon destin puis je serai libre / Dieu seul sait combien de temps / J'ai tenté de changer le futur"

Voilà. En gros, on a un Mordred qui, sans forcément aimer son père (enfin, on ne sait pas trop), ne veut certainement pas sa mort. Pour autant, son rôle est absolument nécessaire, car sans Mordred, Arthur ne mourra jamais, et il doit partir en Avalon quoi qu'il arrive, en dormition, en attente d'un temps où le monde aura besoin de lui. Est-ce que ceux qui renversent Arthur le font pour leur profit personnel, ou le font-ils avant tout pour le futur ?

Je suis partisan de dire qu'Arthur avait besoin d'ennemis, qui, au final, ont vu bien plus loin que lui. Et ont vu plus grand que Camelot. Mordred était de ceux-là, même s'il a souffert de ne servir que d'outil. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mordred   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mordred
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mordred L. Melkor, le nouveau nom de la mort vivant à vos coté...[terminer]
» Mordred
» Un loup parmi les chiens ▷ m o r d r e d
» LA REINE GUENIEVRE
» Le spêctre du passé [Manon & Mordred]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde médiéval :: Légendes Arthuriennes et médiévales-
Sauter vers: