AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesMembresConnexionSite Chevaliers Pourpres

Partagez | 
 

 Les arbalètes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les arbalètes   Jeu 15 Nov 2007 - 0:26

Une arme de destruction massive plutôt typique de l'armée française face aux anglais, l'arbalète. il est donc normale qu'on en parle ici non...
Je rappelle qui si vous voulez acquérir une arbalète, une seule adresse: serge Adrover (il se trouve facilement sur Google).
L'arbalète est une arme puissante et précise qui permet des tirs tendus à une trentaine de mètre en moyenne pour des arbalètes de bases...Le gros défauts: la cadence de tir....par rapport à un long bow. le long bow est environ deux fois plus rapide...duuurrrr!!!!!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2589
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: Les arbalètes   Jeu 15 Nov 2007 - 13:31

Idea Idea Idea
Voici le site de Serge Adrover Arrow Arrow Arrow http://serge-adrover.chez-alice.fr/
:geek: :geek:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les arbalètes   Ven 16 Nov 2007 - 16:38

D'ailleurs je rappelle que l'arbalète était utilisée en tir tendu, et l'arc le plus souvent en tir de volée (tir en cloche); la portée en est accrue, mais la précision en pâtit... seule une grande concentration de tirs permet d'infliger des pertes significatives à l'adversaire. Les Anglais l'avait bien compris, à nos dépends... king

PS: il me semble que l'arbalète, exceptées les plus grosses servant pour les sièges, est une arme individuelle, et devrait donc être dans la catégorie appropriée... la catégorie destruction massive traitant des "engins lourds", utilisés collectivement.. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2589
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: Les arbalètes   Jeu 13 Déc 2007 - 16:42

Voilà une machine de destruction massive!! la baliste Exclamation








:O_o: :O_o: :O_o:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les arbalètes   Ven 14 Déc 2007 - 22:58

:O_o: Impressionnant Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation

Et verra-t-on l'une de ces merveilles sortir de l'atelier de production Vincent Père et Fils????? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2589
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: Les arbalètes   Ven 14 Déc 2007 - 23:04

Héhéhéhéhééh
Pour chambon 2008 il y aura sûrement un bélier et peut être une pierriere
Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les arbalètes   Ven 1 Fév 2008 - 19:34

Ouah impressionant cette baliste!!!
d'où sort-elle???? en tous cas moi je me rend!! White flag White flag
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les arbalètes   Ven 1 Fév 2008 - 19:37

une remarque sur la baliste:
j'ai entendu dire qu'elle était la seule réponse possible face aux trébuchets... En effet lors d'un siège lorsque les assiègeants construisez un trébuchets il ne retez que deux solutions au assiègés
1°) se rendre pour éviter la destruction totale de leur domaine
2°) Mettre le feu au trébuchet en tirant des carreaux enflammés à l'aide d'une baliste car compte tenu de la portée d'une trébuchet il faut bien une belle baliste pour pouvoir le joindre en retour!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les arbalètes   Ven 1 Fév 2008 - 20:26

Donc si j'en crois Messire Louis, celui qui dispose des meilleurs armes, l'emporte quasiment a cous sûr? Voilà qui n'est pas si éloigné que cela de notre époque actuelle mais qui nous éloigne d'avantage du mythe du preux chevalier... dont la vertus sert de bouclier...
mais peut-être que à l'époque, Chevaliers et Vertus courraient se mettre à l'abri sous une pluie de pierres et de traits!!!
Rambo
...
En même temps la rédition... ca a de bons cotés... comme celui de garder la vie.
ou pas.
White flag
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les arbalètes   Sam 2 Fév 2008 - 12:47

Constituer des prisonniers et réclamer une rançon était au Moyen-Âge uns des premières motivations pour faire la guerre...
Parmi les chevaliers les chevaliers les plus renommés nombres (voire tous) ont due se rendre à un moment où à une autre…
Ils ne combattaient pas nécessairement jusqu’à la mort et ne cherchaient pas non plus forcément à tuer leurs adversaires puisqu’un prisonnier rapporte plus qu’un mort…

Enfin contre un trébuchet une autre technique reste possible : Charge Charge Charge
La sortie de cavalerie par la poterne suivit d’une charge à la lance et à la hache de bataille.
Cette manœuvre ne permet généralement pas de rompre le siège en lui-même mais peut conduire à la destruction des trébuchets.
Evidemment cela implique de s’exposer énormément…
Knight Knight Knight
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les arbalètes   Sam 2 Fév 2008 - 13:47

En fait, tout doit dépendre de l'objectif et des conditions de la guerre.
Lors des guerres féodales, tous les seigneurs n'ont sûrement pas les moyens de s'offrir des armes de "destruction massive". Et puis, comme ils cherchent à s'enrichir ou à agrandir leur territoire, ils ont tout intérêt à faire des prisonniers plutôt d'à tuer sans regarder.
Mais il est des cas où faire des prisonniers n'est pas le but premier. Je pense notamment à la guerre appelée improprement "croisade des Albigeois". Dans ce cas, les Français du nord, sous couvert d'orthodoxie religieuse, cherchaient à tuer le plus grand nombre de "cathares" ou méridionaux. On n'est pas du tout dans la logique de deux groupes de chevaliers ou de soldats s'affrontant. D'ailleurs, il me semble que les troupes "orthodoxes" (pour simplifier) ont utilisé une machine de guerre au siège de Montségur. N'ayant pas mes livres sous la main, je ne peux pas vérifier, ni vous dire de quelle machine il s'agissait, je m'en excuse platement, et j'espère que quelqu'un pourra combler cette lacune.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les arbalètes   Sam 2 Fév 2008 - 13:58

Il me semble que les chevaliers du Nord de la France aient utilisé un trébuchet lors du siège de la ville de Muret en 1213...
White flag

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les arbalètes   Mer 6 Fév 2008 - 16:11

Merci pour cette précision. Ce n'est pas au siège de Muret que je pensais, mais bien à celui de Montségur. Il me semble cependant qu'il s'agissait bien là aussi d'un trébuchet. Je vérifierai.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: hum...   Sam 16 Fév 2008 - 21:51

J'ai lu que "Les armées du moyen-âge possédaient un engin terrible avec lequel on lançait des dards d'une grande longueur, des barres de fer rougies au feu, des traits garnis d'étoupe et de feu grégeois en forme de fusées: l'arbalète à tour.

L'avantage, par rapport aux engins déjà vus, est la visée réglable sans bouger l'engin dans sa totalité. Le tir pouvait se régler de haut en bas. Le réglage latéral se faisait simplement en déplaçant l'engin très facilement grâce à ses roues.

Certains de ces engins pouvaient lancer des dards de plus de 5m de long à une distance d'au moins 50m, de façons à rompre des machines, palis, ... Ces engins étaient ceux qui causaient le plus de désordre dans les troupes et plus particulièrement dans la cavalerie".

On parle ici de l'arbalète à tour (j'ai bien un schéma mais je n'arrive pas à le mettre dans ce post) elle ressemble à la baliste mais je ne pense pas que ce soit la même chose... pourriez vous m'éclairer?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les arbalètes   Dim 17 Fév 2008 - 13:40

Voici l'article de wiki concernant les arbalètes à tour:

Les arbalètes à tour appelées également balistes dans les textes médiévaux, apparaissent à partir du XIIe siècle et sont inspirées des arbalètes à moufle portatives. Elles sont surtout utilisées lors des sièges pour détruire armes et engins de siège et sectionner les cordages. Ces engins utilisent des carreaux à empennage de métal, appelés dondaines. Au siège de Termes en 1210, Simon de Montfort échappe de peu à une mort donnée par cet engin. Alors qu'il écoute la messe sous sa tente, un carreau lancé par les défenseurs du château transperce la tente et tue un sergent miraculeusement placé devant Montfort.

Ls balistes existent dès l'Antiquité, mais elles utilisent comme projectiles des boulets de pierre, comme c'est le cas dans l'armée romaine. Elles évoluent au Moyen Âge sous la forme de pierrières.

Pour revenir à l'arbalète à our, la longueur de 5m du carreau me semble bien énorme, sachant que ce genre d'engin tire habituellement des traits de 2m de long, dèjà très dangereux pour les advesaires! Mais ceci explique peut être la faible portée de 50m, dûe au poids du trait de 5m... mais je ne vois pas ce qu'ils peuvent espérer toucher à cette distance, sachant que les machines de siège peuvent envoyer des projectiles à des distances supérieures, et se retrouvent donc de facto hors d'atteinte... une simple arbalète a la même portée, et peut tuer les servants... Rambo

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les arbalètes   Mar 11 Mar 2008 - 19:18

La baliste était en effet un des rares moyens de gentiment dégommer les trébuchets qui étaient de facto hors de portée des archers défenseurs, ses servants, mais également de transpercer les mantelets qui pouvait protéger l'archerie assiégeante. Ajoutons que les pierrières pouvaient compléter le dispositif de défense. Faisant figure "d'artillerie" légère, elles pouvaient être montées sur des batiments voire des tours découvertes du fait de leur relative petite taille et servaient à bombarder les engins de siège des attaquants. Sur l'usage du feux grégeois réservons ceci aux byzantins, nous pouvons néanmoins parler de l'usage de la poix qui fut effectivement utilisée de façon défensive (la fameuse huile bouillante qui n'a jamais existé, puisque ce qui se mange n'est évidemment pas jeté stupidement sur des assaillants qui tentent d'assoiffer et d'affamer les assiégés). Goudron visqueux que l'on pouvait extraire aux endroits au des poches de pétrole affleuraient la surface, la poix servait originellement à calfeutrer le fond des navires avant de servir militairement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les arbalètes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les arbalètes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les arbalètes
» Franz Vakarian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde médiéval :: L'art de la guerre :: Les armes de destruction massive-
Sauter vers: