AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesMembresConnexionSite Chevaliers Pourpres

Partagez | 
 

 flèches (et oui encore)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Odon le Hardi
Grand bûcheron du nord
avatar

Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 25
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: flèches (et oui encore)   Sam 12 Mar 2011 - 19:13

bon alors il existe deja un super tuto sur les flèches.
mais moi ce que je voudrais c'est soit une méthode pour les fabriquer de mes mains, avec les détails et tout et tout.
ou, un lieu ou en acheter.
mais je veux pour des flèches complètes, pas juste la pointes.
merci
Rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2556
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: flèches (et oui encore)   Sam 12 Mar 2011 - 20:07

Recette pour un carreau d'arbalète:
matériel: une forge (un petit foyer ou même un barbecue)
un marteau (pas trop gros)
une enclume (même petite)
une pince
une petite barre de fer (de 4 à 5 cm de long, entre 10 et 12 cm de diamètre)

Une fois votre foyer allumé, placez-y la barre de fer à proximité des braises. Quand celui-ci est de couleur jaune (ou presque), sortez-le avec la pince puis, avec le marteau, frappez sur l'un des côtés (du petit bout de fer) pour étaler le fer, qui, plus tard, deviendra la douille.
Maintenant la douille est plate comme une spatule. Toujours à chaud, enroulez la partie plate sur la bigorne de l'enclume (surveillez bien que la douille ait un diamètre de 10 mm au moins). La douille est maintenant terminée. Placez la terminaison de la douille sur l'angle vif de l'enclume pour y rétrécir la section, qu'on nomme "gorge". Martelez par de petits à-coups tout en roulant la pièce sur l'angle de l'enclume. Maintenant, la douille et la gorge sont terminées, il reste la pointe.
Martelez la partie pleine pour l'aplanir. Placez la partie pleine (maintenant plate comme une spatule) sur l'un des champs. Toujours à chaud, martelez les champs pour obtenir une forme triangulaire (de face). Vous voilà avec un carreau tout beau !



Source:Forge Pendragon :alien:

_________________
Peut importe les chocs, plus fort sera mon bras
L'âme d'un chef se révèle dans le désordre car il ordonne, dans la discorde car il apaise, dans l'inaction car il mène ses hommes en avant, toujours plus loin dans la conquête d'eux-même. C.P
[« Tous rêvent, mais pas de façon égale. Ceux qui rêvent de nuit depuis les replis poussiéreux de leur esprit se réveillent le jour pour se rendre compte que ce n’était que de la vanité; mais les rêveurs de jour sont dangereux, car ils peuvent agir selon leur rêve en gardant les yeux grand ouverts pour le rendre possible. »
- T.E. Lawrence


Dernière édition par gorlois l imparable le Sam 12 Mar 2011 - 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odon le Hardi
Grand bûcheron du nord
avatar

Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 25
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: flèches (et oui encore)   Sam 12 Mar 2011 - 20:19

bon alors c'est ironique ?
parce que j'ai mis que je voulais un truc pour faire la flèche et pas la pointe ! car pour la pointe je connais un forgeron ou un site internet.
moi ce que je veux c'est pour l'empenage !!!
ou un site ou les flèches ne sont pas trop cher.
enfaite je voudrais savoir comment bien mettre les plumes, comment les tailler et surtout savoir faire une encoche solide !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2556
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: flèches (et oui encore)   Sam 12 Mar 2011 - 20:41

j ai coller la mauvaise doc Embarassed

je te fait ca tout a l heure

_________________
Peut importe les chocs, plus fort sera mon bras
L'âme d'un chef se révèle dans le désordre car il ordonne, dans la discorde car il apaise, dans l'inaction car il mène ses hommes en avant, toujours plus loin dans la conquête d'eux-même. C.P
[« Tous rêvent, mais pas de façon égale. Ceux qui rêvent de nuit depuis les replis poussiéreux de leur esprit se réveillent le jour pour se rendre compte que ce n’était que de la vanité; mais les rêveurs de jour sont dangereux, car ils peuvent agir selon leur rêve en gardant les yeux grand ouverts pour le rendre possible. »
- T.E. Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2556
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: flèches (et oui encore)   Sam 12 Mar 2011 - 22:54

L’empennage
L’empennage a pour fonction de faire en sorte que la flèche arrive à son but avec la pointe en avant.

Théoriquement, n’importe quoi peut faire l’affaire : une touffe de cheveux, des feuilles de roseau, de la peau fine etc… et bien sûr des plumes. N’importe quelle plume en cas de besoin, mais évidemment l’homme a vite appris à utiliser le meilleur et de la meilleure façon.

Il existe de nombreuses manières d’empenner les flèches, tout dépend de quelles plumes on dispose et en quelle quantité. Ceux qui ne disposent que de plumes de pigeon ou de poule peuvent confectionner des empennages aussi honorables (et efficaces) que ceux qui ont découvert des mines de plumes d’aigle ou de dindon sauvage.

Commençons par les malheureux qui n’ont que des petites plumes de poule ou de pigeon et qui, comble de malchance, ont vu leurs fûts se fendre à une extrémité.

Pas de quoi désespérer. Il suffit d’aplatir la tige de la plume (au marteau par exemple, mais pas trop fort pour ne pas tout abîmer. à la pince ou dans un étau), de glisser la plume dans la fente et de ligaturer solidement aux deux extrémités de la plume avec du fil de tendon (ceci aura aussi pour résultat d’empêcher que la fente s’agrandisse). L’encoche devra se faire dans ce cas après la pose de la plume et perpendiculairement à la fente. Durée de l’opération :5mn.

Une solution plus riche: deux petites plumes, le rachis un peu écrasé comme précédemment, sont attachées de part et d’autre du fût par du tendon à une extrémité, puis tirées pour qu’elles restent le plus possible collées au fût et attachées à l’autre extrémité de la même façon. Les plumes de petits rapaces, assez souples, sont très bien pour cette méthode (attention ces espèces sont protégées, mais il arrive fréquemment de trouver des plumes perdues, voire des animaux morts le long des routes ou des voies ferrées).

La même méthode peut être appliquée avec trois plumes entières, mais dans ce cas il faudra ensuite tailler l’empennage et respecter l’arrangement classique des plumes (une plume « coq » et deux plumes « poule »).

Si on dispose de grandes plumes (dindon, oie, rapace etc…), on peut construire l'empennage classique à trois plumes collées, c'est un peu plus long, mais plus précis. Pour les flèches indiennes courtes (Indiens des Plaines), l'empennage sera assez long, 15cm et plus. Ces flèches étaient tirées à très courte distance et leur vol devait être stabilisé très rapidement, d'où la longueur de l'empennage disproportionné par rapport à la longueur de la flèche. Il semble que ces Indiens n'apportaient pas un soin particulier à l'entretien des empennages, toujours assez précis pour tirer un bison à trois ou quatre mètres et même un peu abîmés par le frottement sur l'arc au moment de l'armé. Par contre, les Indiens qui chassaient à pieds, outre des flèches plus longues, fabriquaient des empennages soignés, le casse-croûte dépendant de la précision de la flèche.


Pour commencer, il faut trier les plumes par catégorie: plumes de queue, aile droite, aile gauche. Ne poser sur une flèche que des plumes de la même origine. On peut, par exemple, poser une plume "coq" provenant de l'aile gauche d'une buse et deux plumes "poule" provenant d'un dindon, mais aussi et surtout issues de l'aile gauche du volatile.

Ensuite, on attaque le partage de chaque plume en deux moitiés à l'aide d'un couteau bien affûté, opération assez facile en suivant le creux du rachis en remontant vers l'extrémité de la plume. Il paraît que l'on peut obtenir deux moitiés de plume d'aile de dindon sans couteau en commençant par le haut à tirer sur la plume et décoller la plume du rachis: mes plumes de dindon me sont trop précieuses pour que je risque un accident avec cette méthode.

Je place une moitié de plume dans une pince à dessin ou deux morceaux de tasseau, et je commence à réduire l'épaisseur du rachis au couteau (y aller doucement, on a vite fait de déraper et de gâcher une plume), puis avec du papier de verre jusqu'à ce que le rachis soit le plus mince possible.

Il suffit alors d'encoller le rachis (colle à empennage ou colle de peau pour les irréductibles) et de poser la première plume sur le fût (je commence par la plume "coq" perpendiculairement à l'encoche), cette demi plume toujours maintenue dans la pince à dessin.

Je procède ainsi pour les flèches indiennes, sans donner à l'empennage le léger mouvement tournant souvent recommandé. Il me semble que les flèches ayant un empennage droit ont un vol plus rapide, plus "incisif". Une fois la colle prise, on enlève la pince et on recommence. Je termine en entourant la base et le haut de l'empennage d'un fil de tendon mouillé enduit de colle de peau. Outre le maintien des plumes, cela permet d'éviter de se blesser la main d'arc si une plume de décollait et de renforcer le fût au niveau de l'encoche (laissez la place nécessaire pour placer les doigts sans toucher la plume).

Trois duvets colorés peuvent à ce moment être placés sous le fil entourant la base de l’empennage (il ne s'agit en principe que de décoration, mais comme les Indiens le faisaient et qu'en général l'idée était utilitaire à l’origine, ils devaient avoir leurs raisons).

Si je veux donner le mouvement tournant, je commence par coller les trois demi plumes sur quelques centimètres et je les fixe avec un fil de tendon humide et enduit de colle de peau. Il reste ensuite à encoller le reste des plumes, à fixer de la même façon avec un fil de tendon l'autre extrémité, et de tirer sur le haut de la plume (ne donner que quelques tours de fil et pas trop serrer à ce stade) pour plaquer la plume sur le fût en donnant un léger mouvement tournant (souvent, il se fait naturellement), terminer la ligature de tendon et attendre que la colle soit prise en vérifiant que les plumes ne se décollent pas. Ce procédé est un peu plus long et plus délicat. On peut procéder à l’inverse et attacher d’abord le haut de la plume, près de l’encoche, ce qui permet en fait de mieux positionner les plumes coq et poules par rapport à l’encoche. On peut aussi utiliser, à la place du tendon, du fil végétal comme Ötzi ou Bernard (chanvre, lin).

Un peu de courage, on arrive au bout.

Il ne reste plus qu'à tailler les plumes avec des ciseaux, en préparant un modèle en carton si l’on n’est pas sûr de les tailler correctement à l’estime, pour leur donner la hauteur et la forme désirée suivant le style de flèches que l'on veut ou selon son imagination.


Fabrication des flèches ''Primitives''

_________________
Peut importe les chocs, plus fort sera mon bras
L'âme d'un chef se révèle dans le désordre car il ordonne, dans la discorde car il apaise, dans l'inaction car il mène ses hommes en avant, toujours plus loin dans la conquête d'eux-même. C.P
[« Tous rêvent, mais pas de façon égale. Ceux qui rêvent de nuit depuis les replis poussiéreux de leur esprit se réveillent le jour pour se rendre compte que ce n’était que de la vanité; mais les rêveurs de jour sont dangereux, car ils peuvent agir selon leur rêve en gardant les yeux grand ouverts pour le rendre possible. »
- T.E. Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odon le Hardi
Grand bûcheron du nord
avatar

Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 25
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: flèches (et oui encore)   Dim 13 Mar 2011 - 10:25

Merci merci !
je vais essayer d'en faire plusieurs !
va falloir que j'aille plumer des oies ! mais les oies ça mort ?!
je mettrai des photos une foies terminer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odon le Hardi
Grand bûcheron du nord
avatar

Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 25
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: le travail fini !   Dim 20 Mar 2011 - 17:28

Bon et bien depuis le temps que j'en parle, voici une flèche terminée !
Les plumes sont synthétiques et la pointe est toute simple.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adréas d'elembor
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2798
Age : 51
Localisation : Dans le marais a niort

MessageSujet: Re: flèches (et oui encore)   Dim 20 Mar 2011 - 18:05

bien! super bien !et elle va droit sur la cible?

tient dommage on voit pas la pointe Shocked

Crusader

_________________
> L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui !
(Pierre Desproges)
Entre vivre pour rien ou mourir pour quelque chose a vous de choisir
(john Rambo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odon le Hardi
Grand bûcheron du nord
avatar

Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 25
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: flèches (et oui encore)   Dim 20 Mar 2011 - 18:26

ben normalement elle devrait allée droit !
ben j'ai pas mit la pointe car c'est juste une petite pointe vraiment simple !
peut être plus tard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foulques d'ENGOLESME
Chevalier du Graal
avatar

Masculin Nombre de messages : 1043
Age : 68
Localisation : ROYAN

MessageSujet: Re:Flèches   Dim 20 Mar 2011 - 18:41

Bienjoli travail messire,je vous sens mûr pour confectionner
aussi de très beaux carreaux,viretons,dondaines pour notre
stand d'arbaletes.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odon le Hardi
Grand bûcheron du nord
avatar

Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 25
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: flèches (et oui encore)   Dim 20 Mar 2011 - 18:57

euh et bien pour les carreaux, tu me pigeonne un plan et je verrais ce que je peux faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre rotisseur
Garde de Camelot


Masculin Nombre de messages : 83
Age : 44

MessageSujet: fleche   Dim 20 Mar 2011 - 20:03

beau travail
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odon le Hardi
Grand bûcheron du nord
avatar

Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 25
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: flèches (et oui encore)   Dim 20 Mar 2011 - 21:01

oui merci je trouve aussi !
les suivantes ne seront que mieux ! Rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Di Magnani
Chevalier de la Table Ronde
avatar

Masculin Nombre de messages : 209
Age : 18
Localisation : noiron-S/S-gevrey

MessageSujet: Re: flèches (et oui encore)   Mer 3 Avr 2013 - 21:38

Super Odon pour cette flèche maintenant il faut faire l'arc qui vas avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Di Magnani
Chevalier de la Table Ronde
avatar

Masculin Nombre de messages : 209
Age : 18
Localisation : noiron-S/S-gevrey

MessageSujet: Re: flèches (et oui encore)   Mar 6 Mai 2014 - 19:55

question a quoi sert donc les pointes blunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odon le Hardi
Grand bûcheron du nord
avatar

Masculin Nombre de messages : 1567
Age : 25
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: flèches (et oui encore)   Mar 6 Mai 2014 - 20:37

Les pointes blunts sont non perforantes, elles servent pour assommer des petits animaux lors de chasse à l'arc.
Pour plus de détails va sur des forum spécialisés, ils t'en diront plus.

_________________
Le monde se divise en trois catégories : ceux qui savent compter et les autres..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Di Magnani
Chevalier de la Table Ronde
avatar

Masculin Nombre de messages : 209
Age : 18
Localisation : noiron-S/S-gevrey

MessageSujet: Re: flèches (et oui encore)   Mar 6 Mai 2014 - 22:07

merci odon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: flèches (et oui encore)   

Revenir en haut Aller en bas
 
flèches (et oui encore)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flèches GN
» Flèches vs boucliers
» Campagne lyonnaise en cours
» Au Carreau de Plomb - Archerie de Cavenain
» Flèches Morguls?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde médiéval :: Matériel et fabrications des Chevaliers Pourpres :: Armes-
Sauter vers: