AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesMembresConnexionSite Chevaliers Pourpres

Partagez | 
 

 Les Cagots: une caste médiévale occidentale ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Segwarides Doubles Lames
Aussi appelé SgegVaridèss
avatar

Masculin Nombre de messages : 1594
Age : 24

MessageSujet: Les Cagots: une caste médiévale occidentale ?   Sam 29 Oct 2011 - 1:13

Les cagots furent présents dans toute l'Europe au moyen âge ; en Bretagne, dans le Bas-Poitou, en Guyenne, en Gascogne, dans le pays basque, en Navarre surtout en Béarn et plus encore en pays Cathare. Ils peuvent être comparés aux intouchables indiens, enfin c'est ce qui m'a paru en les découvrant.

Une des questions qu'ils soulèvent reste leur origine: certains penchent pour un groupe ethnique vaincu par les invasions de l'Antiquité tardive, ou encore par la marginalisation des familles de lépreux ou encore des Sarrasins ou des Juifs implantés à l'ouest de l'Europe.
Leur dénomination reste un terme péjoratif, et ce dans toutes les langues. Il peut être traduit comme "merdeux" aujourd'hui.

Ils étaient "maudits" dès leur naissance: baptême secret et affilié seulement d'un prénom, suivi de la mention "Cagot", "Crestian" et bien d'autres encore. Même devant la mort ils n'étaient points égaux car enterrés à l'écart des "vrais chrétiens". Les interdits qui leur sont liés trouvent leurs sources dans les croyances populaires: porteurs d'une maladie (lèpre, choléra,...) ils ne peuvent se marier qu'entre eux et n'ont point le droit de travailler la terre, l'eau, le feu ou les aliments. Ils étaient tout au plus autorisés à toucher le bois qui les amenaient à devenir charpentier, menuisier voire bourreau lorsque les instruments de torture étaient en bois. Exceptionnellement, ils peuvent occuper des postes de chirurgiens ou sages-femmes et on leurs prête des vertus de guérisseurs.
Ils ne percevaient aucun salaire et étaient payés en nature, ce qui en faisait une main-d'oeuvre bon marché. Une fois leur travail fini, il se retiraient dans un endroit hors du village, souvent en lieu et place d'anciennes léproseries, et vont chercher l'eau à des fontaines spéciales.

Le phénomène des cagots n'est pas attesté avant le XIe siècle. Et ce fut une ordonnance de Louis XIV qui y mit fin en France: les cagots rachetèrent leur « affranchissement », par ordonnance royale.

Et pour finir, voici quelques dates liées à l'histoire des Cagots:

1000 : mention de « chrestiaas » dans le cartulaire de l'abbaye de Lucq.
1070 : ils sont mentionnés comme « gafos » dans le fuero de Navarre rédigé pour Sancho Remíriz.
1288 : première mention du terme « cagot ».
1514 : les cagots en Navarre sont les premiers à se plaindre de leur sort au pape Léon X.
1580 : les cagots, avec l'accord des Consuls et du Recteur, construisent eux-mêmes leur propre chapelle dédiée à Saint Sébastien dans la vallée de Campan.
1691 : violent incendie dans la vallée de Campan. L'église est détruite et sera remise en état, comme en 1597, par les cagots.
1642 : dernier acte de baptême de la paroisse de Doazit (Landes) faisant état du terme de « gesitaing ».
1692 : dernière inhumation mentionnée dans le cimetière des chrestians de la paroisse de Doazit.
1764 : dernier emploi du terme « charpentier » dans les registres paroissiaux de Saint-Savin, terme à peine voilé utilisé hypocritement par le clergé de Saint-Savin pour désigner les cagots.
1819 : loi abolissant la discrimination en Navarre. Un quartier de Madrid reste toutefois un ghetto cagot (Nuevo Baztán) d'où émigrent vers les États-Unis certains de leurs descendants.

Voilà, si des questions vous viennent à l'esprit, je serai ravi d'y répondre !

Source:
http://www.originepyrenees.com/mag/hist/

_________________
SEMPER FIDELIS !

"Si j'avance, suivez-moi. Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi"  Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein, Chouan, Général en chef de l'armée vendéenne catholique et royale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2522
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: Les Cagots: une caste médiévale occidentale ?   Lun 31 Oct 2011 - 17:13

il n y avait pas également une histoire "d'uniforme " un peu comme ces pauvres ames de 39/45?? :

_________________
Peut importe les chocs, plus fort sera mon bras
L'âme d'un chef se révèle dans le désordre car il ordonne, dans la discorde car il apaise, dans l'inaction car il mène ses hommes en avant, toujours plus loin dans la conquête d'eux-même. C.P
[« Tous rêvent, mais pas de façon égale. Ceux qui rêvent de nuit depuis les replis poussiéreux de leur esprit se réveillent le jour pour se rendre compte que ce n’était que de la vanité; mais les rêveurs de jour sont dangereux, car ils peuvent agir selon leur rêve en gardant les yeux grand ouverts pour le rendre possible. »
- T.E. Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Segwarides Doubles Lames
Aussi appelé SgegVaridèss
avatar

Masculin Nombre de messages : 1594
Age : 24

MessageSujet: Re: Les Cagots: une caste médiévale occidentale ?   Lun 31 Oct 2011 - 18:15

Oui ! En effet Gorlois !

Ils étaient tenus de porter un signe distinctif, généralement une patte de canard, coupée dans du drap rouge et cousue sur leurs vêtements. Pourquoi une patte de canard ? Car une des croyances populaires leur étant affiliées était qu'ils avaient les pieds palmés...

On sait qu'en 1396 une loi précise que les cagots devront porter, cousu sur leur vêtement et du côté gauche, un signe de tissu rouge, long d’une main et large de trois doigts.

_________________
SEMPER FIDELIS !

"Si j'avance, suivez-moi. Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi"  Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein, Chouan, Général en chef de l'armée vendéenne catholique et royale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame Kara
Grande prêtresse d'Avalon
avatar

Féminin Nombre de messages : 623
Age : 29
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: Les Cagots: une caste médiévale occidentale ?   Lun 31 Oct 2011 - 18:41

Donc si je comprends bien on naissait pour ainsi dire cagot. Mais pouvait-on le devenir (suite à un vol, un acte honteux, une hérésie...) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Segwarides Doubles Lames
Aussi appelé SgegVaridèss
avatar

Masculin Nombre de messages : 1594
Age : 24

MessageSujet: Re: Les Cagots: une caste médiévale occidentale ?   Ven 4 Nov 2011 - 11:16

On pouvait le devenir si on avait une maladie de peau quelconque. Sachant que la lèpre marque la peau, toutes les maladies de peau étaient apparentées à la lèpre.
Par contre, votre question me soulève un paradoxe: les lépreux, donc cagots, étaient désignés sous le nom de pauperes Christi; ils étaient donc toujours chrétiens, alors que la maladie même descend d'une hérésie (voir le personnage de Guéhazi dans la Bible).

Donc on devient cagot soit si on a une maladie de peau, soit si on est né à l'extérieur du bourg.

_________________
SEMPER FIDELIS !

"Si j'avance, suivez-moi. Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi"  Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein, Chouan, Général en chef de l'armée vendéenne catholique et royale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Cagots: une caste médiévale occidentale ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Cagots: une caste médiévale occidentale ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Cagots: une caste médiévale occidentale ?
» La Compagnie médiévale
» Les légumes consommés à l'époque médiévale
» la taverne médiévale
» Aeternum Vale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde médiéval :: La vie quotidienne-
Sauter vers: