AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesMembresConnexionSite Chevaliers Pourpres

Partagez | 
 

 LES BLASONS DES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2589
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: LES BLASONS DES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE   Dim 20 Avr 2008 - 14:36

Voici un bon ptit livre
Sur les armoiries des chevaliers de la table ronde

LES BLASONS DES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE

Collection histoire

Parut vers 1505 « à l’enseigne de l’Elephant » un petit livre extraordinaire : La devise des Armes des Chevaliers de la Table ronde, dans lequel les blasons ne se trouvent pas seulement décrits mais intégralement peints. Cette édition pleine de charme, propriété de la Bibliothèque municipale de Rennes, n’est pas sans défauts : la graphie des noms des héros s’éloigne quelques fois des orthographes « canoniques » (Gullat, pour Galaad) et certaines couleurs héraldiques, peintes à la main, s’y sont trouvé altérées par le temps. C’est donc une restauration des 170 blasons des acteurs de la Table ronde et de la quête du Graal que nous proposons ici aux amateurs. Une restauration scrupuleuse. On a joint à cette édition le précieux avertissement du volume de Lyon (1590) sur la signification symbolique des couleurs héraldiques. Une solide introduction à l’univers mystérieux et secret des blasons.

voila!! What a Face

_________________
Peut importe les chocs, plus fort sera mon bras
L'âme d'un chef se révèle dans le désordre car il ordonne, dans la discorde car il apaise, dans l'inaction car il mène ses hommes en avant, toujours plus loin dans la conquête d'eux-même. C.P
[« Tous rêvent, mais pas de façon égale. Ceux qui rêvent de nuit depuis les replis poussiéreux de leur esprit se réveillent le jour pour se rendre compte que ce n’était que de la vanité; mais les rêveurs de jour sont dangereux, car ils peuvent agir selon leur rêve en gardant les yeux grand ouverts pour le rendre possible. »
- T.E. Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES BLASONS DES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE   Dim 20 Avr 2008 - 14:54

Eh bien cela à l'air d'être un travail conséquent ! (170 blasons!), mais je me pose quand même de petites questions : est-ce qu'on connaît l'auteur de l'ouvrage ? Et comment a t-il pu réunir tous ses blasons, car quand on regarde le sommaire du livre, certains chevaliers sont peu ou pas connus du tout ? S'agit-il d'une invention (pas dans le sens péjoratif du terme Smile ), ou s'est-il appuyé sur les écrits concernant les légendes arthuriennes et les descriptions présentes ? :pensif:
Revenir en haut Aller en bas
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2589
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: LES BLASONS DES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE   Dim 20 Avr 2008 - 15:44

Les gens pensent souvent que les chevaliers de la table ronde ne son que 12
Et bien non 235 en tout, j ai bien leur nom mais pour leurs armoiries c est beaucoup plus dure

Pour le livre sur les blasons des chevaliers de la table ronde je pense qu il est viable

:flower:

_________________
Peut importe les chocs, plus fort sera mon bras
L'âme d'un chef se révèle dans le désordre car il ordonne, dans la discorde car il apaise, dans l'inaction car il mène ses hommes en avant, toujours plus loin dans la conquête d'eux-même. C.P
[« Tous rêvent, mais pas de façon égale. Ceux qui rêvent de nuit depuis les replis poussiéreux de leur esprit se réveillent le jour pour se rendre compte que ce n’était que de la vanité; mais les rêveurs de jour sont dangereux, car ils peuvent agir selon leur rêve en gardant les yeux grand ouverts pour le rendre possible. »
- T.E. Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES BLASONS DES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE   Dim 4 Mai 2008 - 17:12

Je n'ai pas la réponse à ta question MellonCollie mais tu pourrais peut être compter les chevaliers énuméré dans Erec et Enide et comparer leur nombre au 235 blasons puisque c'est d'après M. Aurell (encore lui :lol!: ) la plus ancienne liste de leur nombre que nous ayons à ce jours!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES BLASONS DES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE   Dim 4 Mai 2008 - 18:50

Citation :
tu pourrais peut être compter les chevaliers énuméré dans Erec et Enide et comparer leur nombre au 235 blasons
Euhhhh...Je vais faire confiance aux historiens qui travaillent sur le sujet sinon je croit que j'y serais encore ! :wacko: :lol!:

Sinon j'ai trouvé quelques informations et éléments de réponse concernant les techniques d'attributions des blasons des Chevaliers de la Tables Ronde dans un ouvrage de Keith Busby, Les manuscrits de Chrétien de Troyes (je ne sais pas ce qu'il vaut :unsure: ) où il décrit trois procédés d'attribution :study: :

Le premier procédé consiste à donner aux chevaliers de la Table Ronde des armoiries qu’ils portent déjà dans des textes littéraires ou dans d’autres documents figurés. Cette technique concerne surtout les principaux héros de la légende arthurienne comme Arthur, Lancelot, Perceval, Gauvain, Keu, Tristan car dès le début du XIIIe siècle, leurs armes sont stables d’une œuvre à l’autre. Dès le milieu du XIIIe siècle un enlumineur sait donc quelles armes il doit donner à ces personnages de premier plan. Par la suite, ce sont les armoiries des héros de second rang qui tendent à se stabiliser, en même temps que se diffusent, par le texte et par l’image, les versions en prose de la légende arthurienne. Ainsi Bohort, Lionel, Hector des Mares, Agravain, Gaheriet, Guerrehet, Sagremor, Dinadan et quelques autres sont eux aussi dotés d’armoiries, qui se stabilisent. A la fin du siècle, une trentaine de héros arthurien sont ainsi pourvus d’armoiries définitives (avec deux exceptions pour Gauvain et Perceval qui changent d’armoiries dans le courant du XIVe siècle). Au XVe siècle, ce sont pareillement les chevaliers de troisième ordre qui reçoivent des armoiries. Se constituent aussi à cette période les fameux armoriaux, dont doit faire partie celui présenté par Gorlois, qui recensent entre 150 et 180 écus et des petites biographies des chevaliers.

Le second procédé s’applique en général aux personnages de second plan qui font irruption dans le récit et qui, par leur conduite, infléchissent le cours de celui-ci. Méléagant en est le parfait exemple, comme du reste tous les chevaliers "monochromes" (avec un blason d'une seule couleur) rencontrés par un héros sur le chemin de la quête ou de l’aventure. Les auteurs ont l'habitude d'attribuer à ces personnages des armoiries "symboliques", et l’enlumineur suit en général le choix fait par le texte.

Le troisième procédé se rapporte plutôt aux personnages de troisième plan, ceux qui ne jouent guère de rôle narratif ou qui, à l’intérieur d’une œuvre, ne sont mentionnés qu’une fois, dans une liste de quêteurs du Graal ou dans celle des participants à un tournoi. Le peintre, lorsqu’il les dote d’armoiries au XIIIe et XIVe siècles, avant l’existence des armoriaux des chevaliers de la Table Ronde, peut s’inspirer des armoiries qu’il voit autour de lui, portées par des familles ou des individus véritables. D’autant que ce peut être la un moyen de flatter à peu de frais un éventuel protecteur ou une famille influente. :dry:

Donc si j'en crois cette analyse, les blasons se seraient constitués au fil des écrits selon l'imaginations des auteurs et enlumineurs puis se sont transmis de siècles en siècles et ont ainsi acquis une certaine légitimité "historique", même s'il arrive que certains chevaliers moins importants possédent différentes armes...
Je trouve que le fait de donner des blasons à ces chevaliers imaginaires contribue grandement à les insérer dans la société du Moyen Age et à donner une certaine "réalité" à toutes ses légendes. Knight
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES BLASONS DES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE   Lun 24 Nov 2008 - 19:50

Si je te comprends bien... (ça fait longtemps, je devais envisager de répondre et pi ... chemin faisant...) ces procédés plongent un peu le lecteur dans le doute : mythe ou réalité ? mais je vois pas trop comment en fait, si tu peux (si c toujours possible) m'en dire un peu plus.... ?

Sinon pour la raison pour laquelle on crée se genre d'armoriaux légendaire je crois que l'on peut trouver plein (tout est relatif) de livres sur le sujet à la médiathèque, je vais d'ailleurs aller voir demain!!! En fait, j'ai déjà lu quelque chose la dessus en me penchant sur l'armorial Le Breton et c'était intéressant mais je suis incapable de m'en souvenir!
Revenir en haut Aller en bas
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2589
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: LES BLASONS DES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE   Mar 25 Nov 2008 - 9:56

apres il y a aussi les armoiries primitive avant les armoiries de types médiéval

exp arthur= a un ourse ou dragon (chef de guerre oblige...^^^)
les couronnes arrive a la periode medievale


gauvain gauwain = a un pentalpha ou un faucon ,
(on peut traduire gauvain par faucon de mai ou de printemp)
apres l armoirie de gauvain change pour une armoirie de type medieval un aigle bicéphal,mais dans l'une des légénde de gauvain l'aigle bicéphal va disparaitre pour laisser place au pentalpha


:study:

_________________
Peut importe les chocs, plus fort sera mon bras
L'âme d'un chef se révèle dans le désordre car il ordonne, dans la discorde car il apaise, dans l'inaction car il mène ses hommes en avant, toujours plus loin dans la conquête d'eux-même. C.P
[« Tous rêvent, mais pas de façon égale. Ceux qui rêvent de nuit depuis les replis poussiéreux de leur esprit se réveillent le jour pour se rendre compte que ce n’était que de la vanité; mais les rêveurs de jour sont dangereux, car ils peuvent agir selon leur rêve en gardant les yeux grand ouverts pour le rendre possible. »
- T.E. Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES BLASONS DES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE   Mer 26 Nov 2008 - 13:14

J'ai acquis l'armorial des chevaliers de la table ronde, je vais vous faire un digest des armoiries des principaux personnages. Sachant qu'il s'agit de l'ouvrage de Michel Pastoureau, composé d'une analyse sur l'héraldique imaginaire en première partie, l'armorial proprement dit en seconde partie. Il est très bien fait puisque sous forme de notice ou Michel reprend l'historique de la formation des armoiries pour les personnages, il doit y en avoir un peu plus de 170, il reprend bien sur l'armorial de 1505, qui est une compilation, mais aussi toutes les armoiries des manuscrit médiévaux. Cela fait 20 ans qu'il travaille sur le sujet, c'est vous dire la quantité de manuscrits qu'il a pu compilé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES BLASONS DES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE   Mer 26 Nov 2008 - 17:15

Un travail de titans!!! J'ai lu qu'il était et serait peut-être encore le premier spécialiste au monde en héraldique!? (il manque un smiley coq ou cocorico!) Il y en 178 armoiries, je crois, d'après l'auteur... Enfin hâtez-vous de compiler tous ça Tancrède et bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES BLASONS DES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE   Jeu 27 Nov 2008 - 0:10

Ce sera notice après notice Very Happy Very Happy Very Happy je ne pourrais pas me tuer à la tâche :lol!:

Je crois que c'est en général un des plus grands spécialiste de la symbolique au moyen âge, notamment des couleurs ET de l'héraldique. Vous trouverez facilement son histoire du bleu, ou du noir, ou son ouvrage sur la symbolique au moyen âge, qui sont outre des référence, de vraie mines d'information qui nous rappellent chaque jour que nous possédons encore un morceau de leur héritage, par nos goût, nos histoires et nos croyances.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES BLASONS DES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES BLASONS DES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES BLASONS DES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE
» Un écu tout neuf
» Les Vikings
» Mots à suivre....
» Proverbes et Citations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde médiéval :: Légendes Arthuriennes et médiévales-
Sauter vers: