AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesMembresConnexionSite Chevaliers Pourpres

Partagez | 
 

 Musique et Histoire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dame Kara
Grande prêtresse d'Avalon
avatar

Féminin Nombre de messages : 638
Age : 29
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Musique et Histoire...   Mar 3 Mai 2011 - 13:43

Voici un petit résumé historique des origines du Dulcimer... et de ses cousins Smile Roméo et Juliette

Aujourd'hui Encore , on ne connaît pas avec certitude quand et comment les Celtes (des Indo-Européens) sont venus s'installer en Europe de l'Ouest. Deux théories s'affrontent, la théorie classique est celle des migrations. Les Celtes seraient venus par vagues successives d'Europe orientale où ils se seraient fixés vers 4000 av JC. Ils auraient atteint l'Europe centrale, puis occidentale au 2ème millénaire av JC. Les Celtes seraient arrivés en Gaule vers 1200 av JC. La seule certitude que nous ayons, c'est qu'au Vème siècle av JC la Gaule est bien peuplée de Celtes.
A partir du IIème siècle avant JC commence la domination romaine et la fin progressive de la civilisation proprement celte. Les deux civilisations fusionnent rapidement notamment parce que l'aristocratie celte adopte rapidement les villes romaines et leur confort. Mais les campagnes restent largement celtiques. Les langues celtiques maintiennent leur prédominance jusqu'à la fin de l'Antiquité (elles sont cependant encore parlées de nos jours!), le découpage géographique des territoires des cités et l'héritage technique bien au-delà. La religion celtique du reculer également devant la christianisation, mais aujourd'hui encore, des traditions d'origine celtique subsistent notamment dans l'importance du culte autour des fontaines. Dans les îles de l'Ouest de l'Europe, la romanisation fut moins poussée. L'Irlande et une partie de l'Ecosse restèrent même insoumises. A travers le Moyen Age et l'Epoque moderne, elles ont enrichi cette culture et en ont transmis les langues, une littérature, un art décoratif, et peut être un certain esprit.

Une autre théorie plus récente affirme cependant que les Celtes seraient arrivés dans notre pays beaucoup plus tôt que le dit la thèse des migrations, ce sont eux qui auraient érigé les mégalithes.

L'histoire primitive du dulcimer semble intimement liée à cette évolution géographique. Ainsi, on a pu identifier des instruments similaires en France, Norvège, Suède, Islande, etc. Tous ces instruments Celtes (et leurs cousins nordiques) se jouent à plat sur les genoux, ou une table, et ont en commun des cordes bourdons, des frettes (ou barrettes) sous les chanterelles chargées de jouer la mélodie et l'absence de manche proprement dit, puisque leur touche est collée directement sur la caisse de résonance.

Parmi ces instruments, nous trouvons le scheitholt allemand, l'épinette des Vosges, l'épinette hongroise, la cithare autrichienne et le dulcimer.

Le Dulcimer est un instrument Celte de la façade Ouest de l'Europe. C'est à dire la Bretagne Armoricaine, la Cornouaille Anglaise et le Pays de Galles qui, par delà les mers, ne formaient jadis qu' un seul pays, assemblage de royaumes amis ou rivaux partageant la même culture, la même langue parlée, les mêmes croyances et les mêmes légendes. C'est-à-dire, aussi, le Nord-ouest de la France et sans doute l'Irlande. Son nom Celte semble avoir disparu. Rapidement le seul nom en usage pour le désigner a été le vieux Français "DOULCEMELLE" ("Douce Mélodie", en rapport avec son volume sonore modeste). Les Anglo-saxons, peuples non Celtes, adoptèrent phonétiquement ce mot et l'écrivirent "DULCIMER" (ce qui ne veut rien dire), confirmant ainsi l'origine Celtique, notamment "Française de l'ouest" et Bretonne de l'instrument.



source

Le dulcimer des Appalaches est une variante de la cithare celtique : Au Québec il est aussi appelé Dulcimer sur table.

Le problème des origines de cet instrument demeure un casse -tête quasiment impossible à démêler. Il existe en fait dans plusieurs cultures en Europe.

Ses origines remonterais entre le XII ième et le XIII ième siècle de notre ère en Europe et portait plusieurs noms Doulce-de-mer, doulcemelle en France, en Allemagne, le scheitholt, en Suède, le hummel, En hongrie le zither, en Norvège le langeleik, pour ne nommer que ceux là. Une version de l'instrument français nous est parvenu jusqu'à notre époque, il s'agit des l'épinettes de la région des Vosges et plusieurs autres dans de nombreux pays d'Europe tant à l'est qu'à l'ouest.

Le dulcimer des Appalaches est un instrument dérivé probable du scheitholt allemand faisant partie elle même de celle des cithares. C'est la version américaine de l'instrument bien qu'il semblerait qu'un instrument analogue est existé en Bretagne dès le XV ième siècle.



source
Avant d'être repoussés par les invasions vers les pointes ouest de l'Europe les Celtes occupaient un vaste territoire recouvrant, entre autres, la France, les Îles Britanniques, l'Allemagne, l'Autriche, la Hongrie, la Belgique, etc...

Dans tous ces territoires, on retrouve des instruments de musique de type "Cornemuses à cordes grattées", tous cousins et d'origine celtique.

source
Le "Hammered Dulcimer"

Le hammered dulcimer est un instrument de musique à cordes frappées à distinguer du dulcimer des Appalaches, qui est un instrument à cordes pincées, cousin de l’épinette des Vosges.

Issu du santûr perse, ayant transité en Europe sous le nom de hackbrett, cymbalum, salterio et tympanon, il est mentionné pour la première fois en Angleterre au XVe siècle. L’appellation hammered dulcimer, ne lui viendra qu’au XIXe siècle, pour le distinguer du dulcimer. Il s’est répandu en Irlande et aux États-unis, dès cette époque et plus récemment en Australie.



source

Le Psaltérion

Le PSALTERION apparaît dans l'iconographie au XIIe siècle, avec un rôle d'instrument d'enseignement.
Il désigne en fait certaines cithares sur table aux formes variées : des noms spécifiques peuvent être attribués à certaines d'entre elles. ( michanon, ... ).
Quelle que soit sa forme, le principe est toujours le même : les cordes, plus ou moins longues, sont tendues au dessus d'une caisse de résonance plate et sont pincées,en général avec un plectre. Au XIIIe siècle, il devient un instrument à part entière. S'il continue à être représenté jusqu'au début du XVIe s., il semble qu'il ait été alors de moins en moins utilisé.


REMARQUE
L'instrument triangulaire à cordes métalliques frottées à l'archet
et de forme triangulaire n'est en rien médiéval : il est une pure invention du XXe siècle!

source

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2553
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: Musique et Histoire...   Mer 4 Mai 2011 - 10:39

J'aime beaucoup le Hammered Dulcimer ! cheers

_________________
Peut importe les chocs, plus fort sera mon bras
L'âme d'un chef se révèle dans le désordre car il ordonne, dans la discorde car il apaise, dans l'inaction car il mène ses hommes en avant, toujours plus loin dans la conquête d'eux-même. C.P
[« Tous rêvent, mais pas de façon égale. Ceux qui rêvent de nuit depuis les replis poussiéreux de leur esprit se réveillent le jour pour se rendre compte que ce n’était que de la vanité; mais les rêveurs de jour sont dangereux, car ils peuvent agir selon leur rêve en gardant les yeux grand ouverts pour le rendre possible. »
- T.E. Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Odon le Hardi
Grand bûcheron du nord
avatar

Masculin Nombre de messages : 1563
Age : 25
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Musique et Histoire...   Mer 4 Mai 2011 - 10:42

c'est bien tout ça ! ça jolie musique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godfrey
Hérault du Roi
avatar

Masculin Nombre de messages : 493
Age : 25
Localisation : St Germain-de-Marencennes

MessageSujet: Re: Musique et Histoire...   Mer 4 Mai 2011 - 13:12

c'est vrai que le rendu est tout autre, mais très beau !

_________________
Toujours heureux d'aider cheers

"Une terre, un roi !" Perceval
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2553
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: Musique et Histoire...   Jeu 5 Mai 2011 - 12:15


Avec deux hammered dulcimer !!!!!


_________________
Peut importe les chocs, plus fort sera mon bras
L'âme d'un chef se révèle dans le désordre car il ordonne, dans la discorde car il apaise, dans l'inaction car il mène ses hommes en avant, toujours plus loin dans la conquête d'eux-même. C.P
[« Tous rêvent, mais pas de façon égale. Ceux qui rêvent de nuit depuis les replis poussiéreux de leur esprit se réveillent le jour pour se rendre compte que ce n’était que de la vanité; mais les rêveurs de jour sont dangereux, car ils peuvent agir selon leur rêve en gardant les yeux grand ouverts pour le rendre possible. »
- T.E. Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Segwarides Doubles Lames
Aussi appelé SgegVaridèss
avatar

Masculin Nombre de messages : 1610
Age : 24

MessageSujet: Re: Musique et Histoire...   Ven 6 Mai 2011 - 15:28

Quels jolis instruments ! Razz

_________________
SEMPER FIDELIS !

"Si j'avance, suivez-moi. Si je recule, tuez-moi. Si je meurs, vengez-moi"  Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein, Chouan, Général en chef de l'armée vendéenne catholique et royale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorlois l'Imparable
Pendragon
avatar

Masculin Nombre de messages : 2553
Age : 36
Localisation : Chaumelot

MessageSujet: Re: Musique et Histoire...   Ven 6 Mai 2011 - 15:59

Siegfried Doubles Lames a écrit:
Quels jolis instruments ! Razz



Mouuuéééééé................ De quels instruments parle tu?? :,:

_________________
Peut importe les chocs, plus fort sera mon bras
L'âme d'un chef se révèle dans le désordre car il ordonne, dans la discorde car il apaise, dans l'inaction car il mène ses hommes en avant, toujours plus loin dans la conquête d'eux-même. C.P
[« Tous rêvent, mais pas de façon égale. Ceux qui rêvent de nuit depuis les replis poussiéreux de leur esprit se réveillent le jour pour se rendre compte que ce n’était que de la vanité; mais les rêveurs de jour sont dangereux, car ils peuvent agir selon leur rêve en gardant les yeux grand ouverts pour le rendre possible. »
- T.E. Lawrence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Musique et Histoire...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Musique et Histoire...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Musique et Histoire...
» Histoire d'Haiti et de sa Diaspora
» L'histoire des instruments de musique
» La musique au Moyen Âge
» Musique médiévale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde médiéval :: Musique & Instruments-
Sauter vers: