AccueilRechercherS'enregistrerConnexionSite Chevaliers Pourpres

Partagez
 

 L'art de la guerre au moyen age

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



L'art de la guerre au moyen age Empty
MessageSujet: L'art de la guerre au moyen age   L'art de la guerre au moyen age Icon_minitimeMar 27 Oct 2009 - 23:25

Une armée médiévale est organisée en 3 corps selon l’ordre de marche. Il y a l’avant-garde qui marche au devant de l’armée et commandée par le 2ème noble de plus haut rang. Le corps de bataille principal marche en second et est commandé par le noble de plus haut rang. Enfin, l’arrière garde est en queue de l’armée en marche. Elle est commandée par le 3ème noble de plus haut rang.

Lorsque l’armée se déploie en ordre de bataille, le corps principal se met au centre de la ligne de bataille, l’avant-garde se place à sa droite et l’arrière garde se déploie à gauche du corps principal de bataille. La veille de l’engagement, les nobles se rassemblent dans la tente de commandement pour débattre du plan de bataille. Au terme des discussions, le commandant de l’armée arrête un plan définitif qui devra être suivit par les autres nobles commandant les ailes.

Lors de l’engagement, les commandants de corps combattent en première ligne afin de montrer leur valeur, ce qui comporte aussi une certaine part de risque. Le roi de France Jean le Bon fut ainsi fait prisonnier à la bataille de Poitiers (1356). Les généraux n’ont pas cette vision globale du champ de bataille qui sera chère à Napoléon quelques siècles plus tard. Il peut parfois arriver qu’un des camps conserve tout de même une réserve qui sera engagée plus tardivement dans la bataille. Etant en première ligne, les généraux ne voient pas ce qui se passe pour les autres corps de bataille. Ils ne peuvent réagir en cas de défaillance du plan de bataille.

A la fin de la bataille, les armées se livrent au pillage du bagage ennemi après la déroute adverse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'art de la guerre au moyen age Empty
MessageSujet: Re: L'art de la guerre au moyen age   L'art de la guerre au moyen age Icon_minitimeMer 28 Oct 2009 - 11:33

Je suis un peu étonné par la vision que tu donne ici, cela donne l’impression d’une armée homogène…
Or je pense que la constitution d’une aille droite ou gauche ne répond pas aux mêmes impératifs que celle d’une avant ou arrière garde, je me trompe ?

J’avais dans l’idée que les seigneurs étaient répartis différemment selon les spécificités de leurs troupes respectives. Sire d’Untel dirige principalement des chevaliers, peu d’hommes de pied et pas d’archers, il ira en appuis sur l’aille gauche, sire de Trucmuche est à la tête d’une forte unité armée d’hast accompagné de archers, il se placera au centre etcétéra…
Sans que cela n’ai de rapport avec l’ordre de marche

Mais peut-être voulais-tu dire que le seigneur dirigeant l’arrière garde dirigerai l’aille gauche sans que cela n’implique que la composition des effectifs sous ses ordres restent inchangés.

Je ne sais pas si je suis explicite donc je vais essayer de schématiser :

Ordre de marche :

Seigneur2 : Avant-garde (Troupe 1, 2,3.)
Seigneur1 : Corps de l’ost.(Troupe 4,5,6,7,8.)
Seigneur3 : Arrière-garde (Troupe 9, 10,11.)

Ordre de bataille :

Seigneur 2……………………………… Seigneur 1……………………………… Seigneur 3
Troupe 1..……………………………… Troupe 4……………………………………Troupe 9
Troupe 2..……………………………… Troupe 5……………………………………Troupe 7
Troupe 6..……………………………… Troupe 10..…………………………………Troupe 8
Troupe 3….
Troupe 11..


(Sachant que chaque troupe est bien entendue dirigé par un seigneur de moindre importance)

Autre question, comment était organisé l’approvisionnement, l’intendance de ses troupes ?
Je pense savoir que des caravanes de vivres pouvait suivre les armées en marche et que d’autre part les plus jeunes étaient souvent envoyer réquisitionner (si on peu dire) des vivres dans les campagnes environnantes… mais mes références sont plus tardives (guerres des Flandre notamment).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'art de la guerre au moyen age Empty
MessageSujet: Re: L'art de la guerre au moyen age   L'art de la guerre au moyen age Icon_minitimeMer 28 Oct 2009 - 13:38

En réalité, nos 2 visions sont complémentaires puisque je ne me suis occupé que de l'organisation globale de l'armée et toi de la vision détaillée.

Une armée regroupait un certains nombre de noble et leurs troupes. Ils étaient répartis dans les 3 corps sous le commandement des 3 nobles de plus haut rang, ce que tu décris très bien avec ton schéma d'ailleurs. De plus, mes différentes lectures me portent à penser que le concept d'unité spécifique de l'avant et arrière garde est très tardif (Avec la cavalerie en avant garde sous Napoléon par exemple).

Concernant la répartition des chevaliers et de leurs troupes entre les différents corps d'armée, je n'ai rien, je ne peut pas être sur que la composition restait la même quel qu'ait été le plan de bataille (et j'en doute d'ailleurs). Ce lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Battle_poitiers.gif semble montrer que l'armée anglaise (en bleu) avait des ailes spécialisées (archers à gauche et cavaliers à droite) à la bataille de Poitiers. Il n'est donc pas impossible que des ajustements soient faits la veille de la bataille lors des débats sous la tente de commandement.

En revanche, concernant le ravitaillement, j'ai quelque chose. Pour partir à la guerre, un seigneur devait "lever le ban", c'est-à-dire rassembler ses vassaux et leurs troupes. Les vassaux devaient se présenter avec leur armée au château de leur suzerain munis de 40 jours de ravitaillement. Ces 40 jours représentent les 40 jours de service militaire que le vassal doit à son seigneur selon le droit féodal. Les seigneurs désireux de faire la guerre devaient alors recourir aux services de troupes de mercenaires si jamais la campagne devait durer plus longtemps car le ban était libéré au bout de cette durée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'art de la guerre au moyen age Empty
MessageSujet: Re: L'art de la guerre au moyen age   L'art de la guerre au moyen age Icon_minitimeMer 28 Oct 2009 - 16:37

Et les mercenaires, comment se ravitaillent-ils ? Sur le pays, ou existe-t-il un service d'intendance (ce dont je doute) ?

Ce que vous décrivez là concernent quelle période, en gros le Moyen-Age "classique" (XII-XIIIè siècles) ou plutôt la fin du Moyen-Age si j'en juge les références à la bataille de Poitiers en 1356 ? Avez-vous des informations sur l'organisation de l'armée avant, à l'époque carolingienne par exemple ? Le service de ban existait-il d'une manière similaire ou Charlemagne employait-il des mercenaires ? Ou un genre de conscription peut-être (je pense à ce qui se faisait dans l'Empire romain et qu'il a pu vouloir imiter).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'art de la guerre au moyen age Empty
MessageSujet: Re: L'art de la guerre au moyen age   L'art de la guerre au moyen age Icon_minitimeMer 28 Oct 2009 - 17:41

Mélisende a écrit:
Avez-vous des informations sur l'organisation de l'armée avant, à l'époque carolingienne par exemple ? Le service de ban existait-il d'une manière similaire ou Charlemagne employait-il des mercenaires ? Ou un genre de conscription peut-être (je pense à ce qui se faisait dans l'Empire romain et qu'il a pu vouloir imiter).

Pour ce qui est de l'armée sous les Carolingiens, elle reposait sur un système issu de l'Empire Romain: les guerriers sont également des posseurs de "villa", c'est à dire qu'ils sont des exploitants agricoles pour reprendre un terme tout à fait contemporain... à charge pour eux de s'équiper! Lorsque la saison de la guerre arrivait, les troupes étaient réunies au "champ de mars" et passées en revue par le souverain. C'est à cette époque que la réunion de l'armée s'est déplacée du mois de mars (dieu de la guerre des romains) au mois d'avril voire mai, afin de fournir le fourrage nécessaire pour la cavalerie, qui devient l'élément prédominent des armées du haut moyen âge!

:merlin:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'art de la guerre au moyen age Empty
MessageSujet: Re: L'art de la guerre au moyen age   L'art de la guerre au moyen age Icon_minitimeMer 28 Oct 2009 - 19:01

Pour ce qui est de recourir aux mercenaires, je pense que c’est plutôt du moyen-âge tardif, pour ce qui est de l’approvisionnement, je pense que cela dépend beaucoup de la durée de l’opération militaire.

Si vous avez lu les aventures du Capitaine Alatriste d’Arturo Pérez-Reverte, vous avez du vous rendre conte que même les armées régulières ne pouvaient pas compter uniquement sur le ravitaillement régulier (loin s’en faut) et que la survie des soldats engagés dans une guerre longue dépends de leur aptitude à se nourrir sur le pays. (Inigo Balboa est fréquemment envoyé fourrager dans la campagne avoisinant Breda)
Cela implique que la popularité de l’armée en question auprès du peuple local revêt une importance tactique non-négligeable.

NB : les aventures du Capitaine se déroulent au XVIIème, le cadre historique de la série est réputé pour être très fouillé et bien retranscrite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'art de la guerre au moyen age Empty
MessageSujet: Re: L'art de la guerre au moyen age   L'art de la guerre au moyen age Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'art de la guerre au moyen age
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Cheval de Guerre [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Sahara [DVDRiP]Guerre
» [UPTOBOX] Dunkerque [DVDRiP]Guerre
» Croix de fer [DVDRiP]Guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le monde médiéval :: L'art de la guerre :: La stratégie-
Sauter vers: